"Samouraï 731", le nouveau polar historique de Franck Seigneur

Par @Culturebox
Mis à jour le 26/06/2015 à 18H05, publié le 26/06/2015 à 17H27
Franck Seigneur devant le monument qui scelle l'amitié et les liens  fraternels entre Bruyères et les vétérans du 110e/442e régiment

Franck Seigneur devant le monument qui scelle l'amitié et les liens  fraternels entre Bruyères et les vétérans du 110e/442e régiment

© France 3 Culturebox

Pour son nouveau roman, "Samouraï 731", Franck Seigneur s’est inspiré d’un épisode méconnu de la seconde guerre : la libération de Bruyères dans les Vosges en 1944 par des soldats américains d'origine japonaise et hawaïenne. Ce fait historique sert de point de départ à une enquête policière contemporaine qui ramène le lecteur aux temps de la féodalité japonaise et du code d’honneur des samouraïs.

L’intrigue de Samouraï 731 débute en 1999, entre Paris et Firville (nom choisi par Franck Seigneur pour désigner Bruyères dans les Vosges) au moment où la police enquête sur deux crimes dont les modes opératoires évoquent ceux pratiqués dans le code d’honneur des samouraïs. Libérée en 1944 par des soldats américains d’origine japonaise, Firville entretient toujours des relations avec les vétérans nippons. Faut-il y voir un lien avec les meurtres ? L’enquête va remonter le fil de l’histoire, celle de la seconde guerre jusqu’aux temps de la féodalité japonaise. 

Reportage : L. Parisot / E. Molodtzoff / L. Duvoid / S. Raybois / H. Marchetti

https://videos.francetv.fr/video/NI_112107@Culture

La terrible Unité 731

Le titre du livre, "Samouraï 731" fait donc allusion à la caste guerrière, mais quid du 731 ? Avec lui, Franck Seigneur évoque une période très sombre de l’histoire japonaise, celle de l’unité 731. Il s’agit d’un lieu d’expérimentation installé en Mandchourie, à l’époque où les Japonais avaient envahi la Chine. Dirigée par le médecin Shiro Ishii, cette unité testa l’arme bactériologique sur des cobayes humains. On estime à 3000 le nombre de personnes mortes dans ce "petit Auschwitz".

Des troupes nées du tramautisme de Pearl Harbor 

Ce nouveau roman a demandé quatre ans de recherches à Franck Seigneur. Et on comprend pourquoi : l’auteur nous révèle en effet des faits méconnus de la seconde guerre mondiale et notamment la libération de Bruyères par ces soldats d’origine japonaise et hawaïenne. Son existence tient elle aussi du roman.

Après l’attaque de Pearl Harbor en décembre 1941, les Américains d’origine japonaise (les AJA) habitants dans les îles Hawaï et sur le continent, sont soupçonnés d’espionnage. Sans procès équitable, 120 000 personnes sont ainsi déportées dans des camps et privées de leurs biens (sachant que 70 000 d’entre eux sont nés aux Etats-Unis, donc citoyen à part entière du pays) . Mais les enquêtes révèleront qu’aucun fait d’espionnage ou de sabotage ne peut leur être imputé.

En mai 1942, un bataillon de réserve (le 100e) composé d’Hawaïens est créé puis part s’entrainer sur le continent. Le courage et l’obéissance des jeunes hawaïens surprennent les autorités. Quelques mois plus tard, en 1943, une unité de combat composée uniquement de jeunes d’origine japonaise est mise sur pied, la 442e RCT. Ces deux régiments s’illustreront dans des batailles décisives comme Monte Cassino puis Bruyères qui fait partie des dix plus grandes batailles de l’histoire de l’armée américaine

Un passionné de polars et d'histoire 

Rien ne prédestinait Franck Seigneur à l’écriture, ni son milieu familial, ni sa formation professionnelle. C’est le hasard qui a guidé ce négociateur immobilier, dévoreur d’infos, à l’écriture. A la faveur d’un pari entre amis, il participe et remporte en 2001 le Prix Henri Thomas de la nouvelle littéraire organisé par la ville de Saint Dié dans les Vosges. Une vraie révélation. Deux ans plus tard, Franck Seigneur publiera son premier roman, un polar intitulé Réminiscences (Ed. du Batsberg). 

"Samouraï 731" est son deuxième roman. Avec lui, Franck Seigneur a obtenu en 2014 le Prix Ca m’intéresse Histoire.
 
Samouraï 731 © Les Nouveaux Auteurs

"Samouraï 731" de Franck Seigneur
Editions Les Nouveaux Auteurs
410 pages
19,95 euros