Nice et les écrivains : Jean-Marie Gustave Le Clezio

Par @Culturebox
Mis à jour le 19/12/2012 à 12H03, publié le 19/12/2012 à 11H17
JMG Le Clezio

JMG Le Clezio

© HASAN MROUE / AFP

France 3 Nice propose un florilège de sujets sur les grands écrivains ayant séjourné sur la Côte-d'Azur. Ici, Jean-Marie Gustave Le Clezio.

https://videos.francetv.fr/video/NI_142639@Culture

Le Clezio naît en 1940 à Nice. Très jeune, il écrit. Il lit aussi, dans la librairie de l'université où il étudie. C'est d'ailleurs là qu'il surgit un jour, brandissant triomphalement la lettre des Editions Gallimard lui stipulant l'impression de son premier roman "Le procès-Verbal", qui lui vaudra le prix Renaudot à 23 ans, un record.

45 ans après, c'est le Comité Nobel qui lui fera l'honneur d'une distinction pour l'ensemble de sa carrière, forte de 50 ouvrages fortement ancrés dans l'histoire et marqués d'une dimension sociale proches de Camus ou Dostoïevski.

Le Clezio a concilié ses aspirations au voyage (qui le menèrent en Thaïlande, aux Etats-Unis ou encore en Amérique du Sud), l'étude de la civilisation maya et la publication de la traduction des Prophéties du Chilam Balam, ouvrage mythologique.