"N'oublie pas de m'aimer" de Charlotte Valendray : un hymne à l'optimisme

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 08/10/2012 à 18H06
Charlotte Valandrey

Charlotte Valandrey

© Sylvestre/MAXPPP

Troisième volet de l'aventure qu'elle vit depuis la découverte de sa séropositivité, sa greffe du cœur et l'incroyable histoire d'amour qui en a découlé. Le nouveau roman de Charlotte Valendray "N'oublie pas de m'aimer", sort ces jours-ci aux éditions du Cherche-Midi. Invitée sur le plateau du 13h d'Elise Lucet, son regard bleu azur et sa répartie fougueuse balaie d'un revers de main la morosité ambiante.

Charlotte Valandrey a débuté en tant qu'actrice au cinéma dans le film de Véra Belmont, « Rouge Baiser ». Elle avait alors 16 ans et ce rôle dessinait les contours d'un destin cinématographique prometteur.

A 18 ans elle apprend sa séropositivité, et une partie de ses espoirs s'écroulent. Jean-Claude Brisseau qui l'avait sélectionnée pour jouer le rôle, attribué finalement à Vanessa Paradis, dans "Noces Blanches" l'éconduit suite aux reticences des assurances. Elle incarnera pendant dix ans la jeune Myriam aux côtés de Pierre Mondy «Cordier, juge et flic».

Trois infarctus, un enfant, une greffe totale du cœur, un divorce, de belles histoires d’amour, Charlotte Valandrey a accumulé les épreuves physiques et morales. Dans son nouveau récit "N'oublie pas de m'aimer", elle fait le point sur sa vie et  livre ses secrets du bonheur. 

https://videos.francetv.fr/video/NI_133183@Culture

 

« N’oublie pas de m’aimer » de Charlotte Valandrey est édité au Cherche-Midi