M-BD : un nouveau magazine pour les amateurs de bandes-dessinées

Par @Culturebox
Mis à jour le 05/03/2013 à 15H53, publié le 05/03/2013 à 14H42
M-BD est en vente dans les kiosques depuis le 28 février 2013 

M-BD est en vente dans les kiosques depuis le 28 février 2013 

Le Magazine "M BD" est paru pour la première fois en kiosque le 28 février 2013. Ce nouveau venu au rayon bande-dessinée des libraires, n'est pas totalement un inconnu des fans de bulles. Plusieurs numéros étaient déjà parus, il y a deux ans, au gré d'une publication aléatoire distribuée gratuitement sur Lyon. Il trône désormais sur les présentoirs au côté du célèbre Fluide Glacial.

Planche de Benjamin Reiss pour le numéro 2 de M-BD

Planche de Benjamin Reiss pour le numéro 2 de M-BD

© DR
Les amateurs de BD peuvent désormais compter sur "M-BD" pour leur apporter chaque mois de nouvelles illustrations. Ce magazine arrive dans un univers hyper concurrentiel avec pour philosophie : L'interaction entre les   dessinateurs/scénaristes et leurs lecteurs. Selon un concept importé du Japon, et de l'univers du Manga, chaque mois ce sont les lecteurs qui votent par internet pour décider de voir tel ou tel feuilleton se poursuivre ou s'arrêter. En cas d'échec, le dessinateur a deux numéros pour achever son héros, dans des conditions décentes, sans frustrer ceux qui avaient voté pour qu'il poursuive son aventure.

https://videos.francetv.fr/video/NI_144315@Culture

Reportage : A.Laurent / T.Swiderski / S.Bouix 

A chaque génération, son périodique illustré. Il y a eu entre autres titres : "Lisette" de 1921 à 1973, "Coeur vaillants" de 1929 à 1963, "Fripounet" de 1945 à 1993, "Pilote" de 1959 à 1986, "Metal hurlant" de 1975 à 2002, "Pif Gadget" de 1969 à 2008 ... et plein d'autres. Parmi les derniers mohicans de la tribu des périodiques BD, on retient l'inoxydable "Fluide Glacial" en kiosque depuis 1975.
Fluide Glacial et son logo rieur 

Fluide Glacial et son logo rieur 

© DR
   
 
 Le célèbre magazine a récemment changé de rédacteur en chef. Yan Lindingre, dessinateur des personnages "Titine", "Francisque" ou "Legroin", est désormais aux commandes éditoriales du mensuel "d'humour et de bandessinées". L'artiste lorrain publiait déjà depuis dix ans ses planches dans le magazine fondé par Gotlieb. Ancien professeur vacataire de l'école supérieure d'art de Metz, Yan Lindingre avait été licencié à la veille de sa titularisation, à la demande du Maire de la ville, il lui reprochait d'avoir caricaturé le directeur de l'école et des collègues enseignants dans la bande dessinée "Titine au bistrot".  

https://videos.francetv.fr/video/NI_144317@Culture