"Les yeux verts", trois mois pour explorer l'oeuvre de Duras

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 13H39, publié le 23/01/2010 à 11H36
"Les yeux verts", trois mois pour explorer l'oeuvre de Duras

"Les yeux verts", trois mois pour explorer l'oeuvre de Duras

© Culturebox

"Les yeux verts", c'est le titre d'un événement consacré à Marguerite Duras. Durant trois mois, à partir du 21 janvier 2010, en Meurthe-et-Moselle, deux compagnies de théâtre et le Fonds Régional d'Art Contemporain de Metz  propose au public de plonger dans l'oeuvre de l'auteur et cinéaste à travers plusieurs rendez-vous. Parmi eux, "La maladie de la mort", une pièce jouée au Théâtre Gérard Philipe de Frouard mise en scène par Sandrine Gironde.

https://videos.francetv.fr/video/NI_479841@Culture

Un tel événement autour d'un auteur et qui plus est de Duras, est très rare. A l'origine des "Yeux verts", il y a eu la proposition d'une université parisienne faite au FRAC de Metz de travailler sur les archives sonores autour de Marguerite Duras. Au final, cela donne une palette de rendez-vous extrêmement riche. Une pièce, "La maladie de la mort", deux installations signées Marie-Noëlle Brun, "L'homme assis dans le couloir" et le "Durasmaton", un travail autour de l'oeuvre cinématographique de Duras, à voir au Centre culturel André Malraux de Vandoeuvre-lès-Nancy. Mais aussi des lectures courant janvier, des projections de films "Indian Song" et "Nathalie Granger"), un colloque avec des spécialistes de Duras le 29 janvier.
Et le pourquoi du titre de la manifestation, "Les yeux verts" ?  L'un des personnages de "La maladie de la mort" a les yeux verts. C'est aussi le titre d'un numéro spécial des Cahiers du Cinéma consacré à Marguerite Duras.

A voir aussi sur culturebox :
- la vidéo "Hiroshima mon amour" vu par Christine Letailleur au Festival Mettre en scène
- la vidéo Adelaïde Leroux joue Duras