Le festival de Cannes inspire Paulo Coelho dans "La Solitude du vainqueur"

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 13H39, publié le 12/05/2009 à 15H42
Le festival de Cannes inspire Paulo Coelho dans "La Solitude du vainqueur"

Le festival de Cannes inspire Paulo Coelho dans "La Solitude du vainqueur"

© Culturebox

https://videos.francetv.fr/video/NI_386369@Culture

Paulo Coelho s'est invité à Cannes pour assurer la promotion de son nouveau roman: "La Solitude du vainqueur" qui vient de paraître chez Flammarion. Et si l' écrivain brésilien a choisi la Croisette, ce n'est pas pour les films en compétition et sa montée des marches, mais parce que c'est là qu'il a placé l'intrigue de son dernier livre. Un serial killer sème la mort sur tapis rouge par désespoir amoureux.

Paulo Coelho dresse une nouvelle fois, le portrait d'une société qui repose sur le pouvoir et l'argent et dont il dénonce la superficialité. L'auteur a écoulé cent millions d'ouvrages à travers le monde en publiant notamment "Le Pélerin de Compostelle" et "L'Alchimiste" qui ont été traduits dans 60 langues. Plusieurs de ses livres devraient être prochainement adaptés au grand écran: "Véronika décide de mourir" et "Onze minutes".
A 62 ans, Paulo Coelho partage sa vie entre Genève, les Pyrénées et le Brésil où il a créé un institut prenant en charge plusieurs centaines d'enfants défavorisés.