Laure Morali, écrivain en résidence au Salon du Livre Insulaire

Mis à jour le 10/12/2012 à 13H39, publié le 20/08/2010 à 15H27
Laure Morali, écrivain en résidence au Salon du Livre Insulaire

Laure Morali, écrivain en résidence au Salon du Livre Insulaire

© Culturebox

La 12ème édition du Salon du Livre Insulaire se tient à Ouessant jusqu'au 22 août 2010. Cette année, les îles de Bretagne sont à l'honneur avec un hommage particulier à l'écrivain Henri Quéfellec. Le salon propose aussi depuis deux ans une résidence d'écrivains. Cette année, c'est la brestoise Laure Morali qui s'est installée au sémaphore du Créac'h pour écrire.

https://videos.francetv.fr/video/NI_120153@Culture

L'an dernier, c'était l'écrivain haïtien Rodney Saint-Eloi qui avait inauguré cette résidence d'écriture. Mais les îles bretonnes étant à l'honneur pour la première fois, les organisateurs ont retenu le dossier de Laura Morali, une écrivain de 38 ans, née près de Lyon, bretonne par son père, et qui a grandit dans la presqu'île de Saint-Jacut de la mer. Depuis 2002, elle vit à Montréal, où elle s'est fait connaître en tant qu'écrivain, poétesse et réalisatrice de documentaires. Laure Morali a publié deux récits, "La route des vents " et "La mer à la porte". Quant à son premier roman, "Traversée de l'Amérique dans le yeux d'un papillon" (Editions Mémoires d'encrier), il retrace le parcours d'une femme dont l'errance va bouleverser la vie.

A voir aussi sur Culturebox :
Une résidence d'écrivain originale : Pour son second roman Lucien Suel vole au dessus d'un nid de coucous
Le film de la vie insulaire sur l'ile de Groix