Quatre premiers romans sélectionnés pour le prix du roman Fnac

Mis à jour le 29/08/2018 à 11H02, publié le 27/08/2018 à 10H49
Estelle-Sarah Bulle fait partie des écrivaines sélectionnée pour le prix du roman Fnac pour "Là où les chiens aboient par la queue" (Liana Levi)

Estelle-Sarah Bulle fait partie des écrivaines sélectionnée pour le prix du roman Fnac pour "Là où les chiens aboient par la queue" (Liana Levi)

© Ulf Andersen / Aurimages / AFP

Le jury du prix du roman Fnac, un des premiers prix littéraires de la rentrée, a choisi l'audace en sélectionnant lundi quatre primo-romancières pour la finale de son prix, qui sera attribué le 14 septembre à Paris.

"Dans l'esprit de cette rentrée 2018 très riche en premiers romans, ce sont quatre romancières, quatre nouvelles venues dans le cercle littéraire, qui ont été désignées par le jury", se félicite la Fnac dans un communiqué.
 
Sur les 381 romans francophones de la rentrée, on compte 94 premiers romans.

Voici les quatre finalistes

- Meryem Alaoui, "La vérité sort de la bouche du cheval" (Gallimard)
- Inès Bayard, "Le malheur du bas" (Albin Michel)
- Adeline Dieudonné, "La vraie vie" (L'Iconoclaste)
- Estelle-Sarah Bulle, "Là où les chiens aboient par la queue" (Liana Levi)
 
L'an dernier, le prix du roman Fnac avait récompensé Véronique Olmi pour "Bakhita" (Albin Michel).
 
Le prix sera remis par Daniel Pennac le 14 septembre à l'occasion de la 3e édition du Salon Fnac du livre, qui réunira durant trois jours de nombreux auteurs dont Alain Mabanckou, qui publie "Les cigongnes sont immortelles" (Seuil), ou la romancière  Maylis de Kerangal, qui fait son grand retour avec "Un monde à portée de main" (Verticales), Boualem Sansal ou encore Serge Joncour, à la Halle des Blancs Manteaux à Paris.