Prix Renaudot : 17 romans, dont un auto-édité, et 7 essais dans la première sélection

Mis à jour le 15/09/2018 à 17H42, publié le 05/09/2018 à 09H12
Le premier roman d'Adeline Dieudonné, "La vraie vie" (L'Iconoclaste), sélectionné pour le prix Renaudot

Le premier roman d'Adeline Dieudonné, "La vraie vie" (L'Iconoclaste), sélectionné pour le prix Renaudot

© photo Stéphane Remael

Le jury du Renaudot a lancé mardi le marathon des prix littéraires en dévoilant sa première sélection de 17 romans et 7 essais pour son prix qui sera décerné, comme le Goncourt, le 7 novembre. Dans cette sélection, un livre auto-édité, sous le nom clin d’œil de "Galligrassud". Une petite révolution dans l'histoire des prix littéraires.

Parmi les romanciers retenus par les jurés du Renaudot figure Philippe Lançon dont le livre "Le lambeau" (Gallimard), salué par la critique et le public, est sorti en avril.
 
Le jury a également sélectionné deux autres livres qui n'ont pas paru à la rentrée : "Il est à toi ce beau pays" (Albin Michel) de Jennifer Richard, publié en février, et "Quitter le rang des assassins" (Gallimard) de Pierre Notte, sorti en avril.
 
Deux premiers romans figurent dans la liste : "La grande idée" (Gallimard) d'Anton Benaber et "La vraie vie" (L'Iconoclaste) de la Belge Adeline Dieudonné, déjà finaliste du prix du roman Fnac qui sera proclamé le 14 septembre.

Un livre auto-édité dans la première liste

On remarque également "Bande de Français", de Marco Koskas, un roman un peu confidentiel (il est édité par "Galligrassud", maison évidemment fantaisiste, le livre est en fait édité à compte d'auteur). Un livre qui raconte le départ de ces milliers de juifs ont quitté la France ces dernières années à cause de l'antisémitisme, pour rejoindre Israël. 

Le jury a également également retenu "Tu t'appelais Maria Schneider" (Grasset) de Vanessa Schneider, un des succès commerciaux de la rentrée.
 
Le jury du Renaudot procédera à deux autres sélections à des dates "qui sont encore à confirmer", a indiqué à l'AFP Georges-Olivier Châteaureynaud, l'un des jurés. 

Voici la liste de la première sélection du Renaudot 

Romans
- Anton Benaber, "La grande idée" (Gallimard)
- Adrien Bosc, "Capitaine" (Stock)
- Adeline Dieudonné, "La vraie vie". (L'Iconoclaste)
- David Diop, "Frère d'âme" (Seuil)
- Gilles Martin-Chauffier, "L'ère des suspects" (Grasset)
- Michael Ferrier, "François, portrait d'un absent" (Gallimard)
- Mark Greene, "Federica Ber" (Grasset)
- Stéphane Hoffmann, "Les belles ambitieuses" (Albin Michel)
- Cloé Korman, "Midi" (Seuil)
- Marco Koskas, "Bande de Français" (Galligrassud)
- Philippe Lançon, "Le Lambeau" (Gallimard)
- Valérie Manteau, "Le Sillon" (Le Tripode)
- Frank Maubert, "L'eau qui passe" (Gallimard)
- Diane Mazloum, "L'âge d'or" (JC Lattès)
- Pierre Notte, "Quitter le rang des assassins" (Gallimard)
- Jennifer Richard, "Il est toi ce beau pays" (Albin Michel)
- Vanessa Schneider, "Tu t'appelais Maria Schneider" (Grasset)
 
Essais
- Pierre Adrian et Philibert Humm, "Le tour de France par deux enfants d'aujourd'hui" (Equateurs)
- Robert Colonna d'Istria, "Une famille corse" (Plon)
- Pierre Guyotat, "Idiotie" (Grasset)
- Olivia de Lamberterie, "Avec toutes mes sympathies" (Stock)
- Annie Lebrun, "Ce qui n'a pas de prix" (Stock)
- Jean-Paul Mari, "En dérivant avec Ulysse" (JC Lattès)
- Joann Sfar, "Modèle vivant" (Albin Michel)

Première sélection du Goncourt vendredi 

L'an dernier, le Renaudot avait été attribué à Olivier Guez pour "La disparition de Josef Mengele" (Grasset) dans la catégorie "romans" et à Justine Augier pour "De l'ardeur" (Actes Sud) dans la catégorie "essais".
 
Le jury du Goncourt doit faire sa première sélection vendredi à l'occasion du Livre sur la Place de Nancy, première manifestation littéraire de la rentrée.