Le Concours du premier roman jeunesse couronne Christelle Dabos

Par @Culturebox
Mis à jour le 04/06/2013 à 17H51, publié le 04/06/2013 à 17H41
Christelle Dabos, lauréate du concours du premier roman Gallimard Jeunesse

Christelle Dabos, lauréate du concours du premier roman Gallimard Jeunesse

© DR

Le Concours du premier roman jeunesse, organisé par Gallimard Jeunesse, RTL et Télérama, a couronné Christelle Dabos, auteur de "La Passe-Miroir", distinguée parmi 1 362 manuscrits reçus par le jury composé du public et de professionnels du livre.

Ce roman de 528 pages paraît jeudi en versions papier et numérique aux Editions Gallimard Jeunesse, ont annoncé mardi les organisateurs de ce grand concours lancé au printemps 2012. "La Passe-Miroir - Livre 1 - Les fiancés de l'hiver" est le début d'une  grande saga fantastique et "la révélation d'un nouvel auteur à l'imaginaire saisissant", s'enthousiasment-ils.

L'héroïne du livre, Ophélie, cache des dons singuliers: elle peut lire le passé des objets et traverser les miroirs. Elle vit paisiblement sur l'arche d'Anima quand on la fiance à Thorn qu'elle doit suivre à la Citacielle, capitale flottante du Pôle. Mais, sans le savoir, Ophélie devient le jouet d'un complot mortel.

Née en 1980 sur la Côte d'Azur et installée en Belgique, Christelle Dabos se destinait à être bibliothécaire quand elle est tombée gravement malade. L'écriture est devenue alors une évasion, puis une lente reconstruction avant de devenir une seconde nature. C'est une communauté d'auteurs sur Internet, "Plume d'argent", qui l'a encouragée à s'inscrire au concours. Elle écrit  actuellement le deuxième Livre de "La Passe-Miroir".

Le concours a inspiré 70% de femmes, les candidats étaient âgés en moyenne de 27 ans et étaient pour 23% des parisiens. Plus de la moitié des candidats étaient des collégiens, lycéens ou étudiants et près des deux tiers des manuscrits reçus appartenaient au genre fantastique (héroïc fantasy, paranormal, SF, anticipation).