INTERVIEW. Josef Schovanec et l'amour au "pays des autistes"

Par @Culturebox Rédacteur en chef adjoint de Culturebox
Mis à jour le 09/12/2015 à 12H24, publié le 09/12/2015 à 12H20
Josef Schovanec sur le plateau de France2

Josef Schovanec sur le plateau de France2

© France2/culturebox

Trois ans après "Je suis à l'Est" qui l'avait fait découvrir au grand public, Josef Schovanec, autiste Asperger publie "De l'Amour en Autistan" chez Plon. Un livre de rencontres, d'itinéraires de vies qui renverse certaines idées reçues sur l'autisme. Josef Schovanec était l'invité du 13 heures de France 2.

Docteur et chercheur en philosophie et sciences sociales, parlant sept langues, Josef Schovanec est "une personne avec autisme atteinte du syndrome d'Asperger." comme il se définit lui-même.

Avec lui, on découvre l'autisme avec d'autres yeux. Son premier livre, "Je suis à l'Est" en 2012 avait rencontré un vif succès. Il a été suivi de : "Éloge du voyage à l’usage des autistes et de ceux qui ne le sont pas assez" toujours chez Plon.

Invité d'Elise Lucet dans le 13 heures de France 2, il est venu présenter son nouvel ouvrage "De l'Amour en Autistan". "L'Autistan c'est le pays des gens autistes avec un petit parfum de rêve et d'Asie Centrale". Comme Josef Schovanec a beaucoup d'humour, il s'empresse d'ajouter : "Ce n'est pas une cellule terroriste, par les temps qui courrent il faut le préciser !". L'esprit de Jodef Schovanec est là, dans ce recul qui lui permet de proposer chaque dimanche matin sur Europe 1, une visite guidée de l'Autistan. 

https://videos.francetv.fr/video/NI_576664@Culture


S'il a écrit ce livre, c'est "pour créer un électrochoc et montrer la vie intérieure des gens autistes, car pendant longtemps on a cru que cette vie était pauvre, stérile". Il a rencontré pour celà plusieurs autistes, "des gens fabuleux", qui lui ont permis de renverser cette idée reçue.

Dans son livre qui n'est pas un roman, il est question d'amour physique mais aussi d'amour du savoir et des livres. Josef Schovanecd retrace des itinéraires de vie extraordinaires comme celui de cet homme dont la langue maternelle est le latin.

"Le véritable amour c'est de découvrir l'autre"

L'ouvrage est un éloge de la différence : "Une société dans laquelle on serait le clône de l'autre serait une société très triste. On a besoin de gens bizarres, de gens divers, de saveurs pour nos sociétés tellement tristounettes".

Et puis Josef Schovanec ajoute, un brin malicieux : " C'est une provocation de ma part, j'ai choisi (comme témoins) une majorité de filles avec autisme parce que l'on oublie toujours l'autisme au féminin". Il a rencontré une fille: Jessica qui rêve de créer une sorte de camp de vacances... en Somalie. "Son  projet de vie c'est de rendre la Somalie paisible".

"Vestiaires : aider les gens qui souffrent de non-autisme"

Josef Schovanec participe à la série de France 2 "Vestiares", dans laquelle les personnes handicapées ont une mission : "aider les gens qui se croient valides, qui souffrent de non-autisme et qui sont un peu tristounets. Il faut les aider !" conclut-il. 
"De l'Amour en Autistan" © Plon

Josef Schovanec, "De l'Amour en Autistan" 
Plon. 240 pages, 17€90