Librairies Chapitre : mobilisation à Paris contre des fermetures

Par @Culturebox
Publié le 29/04/2013 à 14H51
Des librairies "Chapitre" menacées

Des librairies "Chapitre" menacées

© FRANCOIS GUILLOT / AFP

Une cinquantaine de salariés de Chapitre ont manifesté lundi à Paris devant le siège de leur maison-mère Actissia (France Loisirs notamment), pour dénoncer des fermetures de librairies et la suppression de 271 postes sur 1.200, a constaté une journaliste de l'AFP.

Derrière une banderole "Non aux fermetures, oui à la culture", les salariés ont réalisé une danse loufoque, façon "Harlem shake", dans un concert de sifflets et de cornes de brume.

"Nous sommes là pour exprimer notre colère à notre unique actionnaire, le fond d'investissement Najafi Companies qui devait rendre une visite ce matin au siège", a affirmé Clémence Devincre de la CGT, premier syndicat chez Chapitre (49,5%). "C'est extrêmement difficile de mobiliser tout le monde, nous sommes très éparpillés dans toutes les régions de France", a-t-elle ajouté indiquant que son syndicat appelait également les salariés à la grève.

Fermeture de 9 librairies et cession de 3 autres
Le 9 avril, la direction avait annoncé la fermeture de 9 librairies et la cession de 3 autres sur 57 et avait détaillé un plan de sauvegarde de l'emploi (PSE) portant sur 271 postes (73 supprimés via un plan de départ volontaire et 198 licenciements contraints). Mercredi dernier, les élus du comité d'entreprise (CE) ont été reçus au ministère de la Culture pour y réaffirmer leur opposition à la stratégie du numéro 2 de la distribution du livre en France avec les marques France Loisirs et Chapitre.com. Un premier comité central d'entreprise (CCE) consacré au PSE aura lieu vendredi.

Actissia, qui compte 4.500 salariés, est un groupe de distribution multicanal spécialisé dans la culture, les loisirs, les services.