Les ventes de livres en recul en France en 2017

Par @Culturebox
Mis à jour le 02/02/2018 à 14H18, publié le 02/02/2018 à 14H00
L'étal d'une librairie

L'étal d'une librairie

© Sébastien Jarry / MaxPPP

L'année 2017 aura été une année médiocre pour le monde de l'édition avec un marché en recul de 1,1% en valeur en France, selon une étude publiée vendredi par le magazine spécialisé Livres Hebdo.

"Les ventes de livres plutôt bien orientées au deuxième semestre n'ont pas suffi à sauver une année 2017 plombée par l'impact des rendez-vous électoraux du premier semestre. La bande dessinée est le seul secteur à afficher une progression", analyse Livres Hebdo qui a réalisé cette étude avec l'institut I+C.
 
Après l'embellie de 2015 (+1,8%), la stabilité de 2016 (0%), le marché de l'édition connaît un reflux comme cela avait été le cas auparavant, pendant cinq années consécutives (de 2010 à 2014).
 
Et cela mois après mois, souvent dans des proportions très importantes : -3,5% en janvier comme en février, -2% en mars, -9% en avril, -3% en mai, -4,5% en juin.

Une embellie de courte durée

L'embellie de juillet (+4,5%) a donné le signal d'une inversion de tendance, mais la reprise est restée modeste avec +1% en août, +1,5% en septembre, un tassement de -1,5% en octobre, +3% en novembre et +1% en décembre.
 
Seule la bande dessinée affiche de bons résultats (+2%). Le livre le plus vendu de l'année (toutes catégories confondues) est le 37e album des aventures d'Astérix, "Astérix et la transitalique".
 
Pour les éditeurs, c'est principalement le calendrier électoral qui a causé la désaffection des lecteurs. "On ne pourra en tout cas reprocher aux éditeurs ni une augmentation des prix du livre (qui continuent d'évoluer au-dessous du niveau de l'indice général des prix) ni une hausse de la production", souligne Livres Hebdo.
 
Un total de 68.735 nouveautés et nouvelles éditions ont été publiées en 2017, quasiment à l'égal des années précédentes.

De meilleurs chiffres en Espagne et en Italie

A l'étranger, la Chine affiche des résultats éclatants avec une hausse de 14,55% de son marché du livre. Des résultats encourageants ont également été enregistrés aux États-Unis (+1,9%) même si aucun titre n'a dépassé le million d'exemplaires.
 
Des hausses sont également enregistrées en Espagne (+4%) et en Italie (+3,36%) grâce notamment à la mise en place du "pass culture", une carte de 500 euros offerte par le gouvernement aux jeunes de 18 ans. Un "pass culture" similaire est envisagé en France cette année.
 
En revanche, le marché du livre a plongé en Norvège (-2,7%), en Allemagne (-2%) et au Japon (-3%).