Le festival du cinéma russe de Honfleur a vingt ans

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 22/11/2012 à 17H42
Extrait de l'affiche du festival

Extrait de l'affiche du festival

© Festival du cinéma russe de Honfleur

Le festival du cinéma russe souffle ses vingt bougies jusqu'au 25 novembre à Honfleur. Pour l'occasion les sept long-métrages en compétition seront départagés par un "jury des jurys", composés des personnalités qui ont marqué tout au long des précédentes éditions. Alekseï Guskov, qui a connut une renommée internationale grâce à son interprétation dans "Le concert" est présent pour défendre le film "4 jours en mai", projeté en ouverture.

 

Ce festival est le plus connu des rendez-vous du genre en France. Il fait aussi la part belle à des premiers films, aux films d'animation, ainsi qu'au documentaires russes.

Dans le reportage tourné par France 3 Normandie ci-dessus, Alekseï Guskov évoque une forme de censeur du film "4 jours en mai" lorsqu'il s'est agit de le diffuser à la télévision". Cette histoire fait écho à une autre relayée il y a quelques jours par le Nouvel Observateur. En Russie "La dernière tentation du Christ" fait l'objet actuellement d'une enquête  psychologique et linguistique à la demande d'un député qui souhait interdire sa diffusion sur internet, 24 ans après sa sortie...