Le Centre Pompidou Metz, le bon exemple pour le Louvre Lens ?

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 28/11/2012 à 10H28
Le Centre Pompidou de Metz

Le Centre Pompidou de Metz

© MATTES RENÉ / HEMIS.FR

En deux ans d'existence, le Centre Pompidou Metz s'avère déjà être une délocalisation des plus réussies. Avec près d'un million et demi de visiteurs par an, un chiffres d'affaires tous secteurs confondus de 81 millions d'euros pour la ville et surtout un accueil enthousiaste des habitants, fiers de de ce centre artistique le plus visité en province.

Ce projet, initié en 2003 pendant le second mandat de Jacques Chirac, accueille dorénavant 6 expositions par an et un grand nombre de visiteurs allemands, attirés par la richesse de la collection et la proximité du lieu. Un bilan très positif, et donc encourageant pour le Louvre Lens, qui sera inauguré le 4 décembre prochain , et ouvrira ses portes au public une semaine plus tard, le mercredi 12 décembre.

https://videos.francetv.fr/video/NI_134485@Culture

Mais, malgré ces chiffres encourageants, selon le Républicain Lorrain, le Centre Pompidou Metz connaît également des difficultés : à partir du 1er janvier, les tarifs vont évoluer, puisque le prix d'entrée sera variable selon le nombre d'expositions présentées à ce moment-là, et augmentera considérablement.

Des modifications imposées par les administrateurs du musée messin, estimant que ce n'est pas aux collectivités locales de combler les pertes dûes aux nombreuses entrées gratuites (jusqu'à 50% des résultats annuels).