La deuxième sélection du prix Médicis 2013

Par @Culturebox
Publié le 27/09/2013 à 10H35
Anne F. Garreta, prix Médicis en 2002, est présidente du jury en 2013

Anne F. Garreta, prix Médicis en 2002, est présidente du jury en 2013

Le jury du Prix Médicis a dévoilé vendredi sa deuxième sélection de huit romans français et de huit romans étrangers, et sa première liste de treize essais, en lice pour cette prestigieuse récompense qui sera décernée le 12 novembre.

Treize romans français et douze étrangers figuraient dans les premières  sélections.
 
La sélection des romans français :
- Roland Buti, "Le milieu de l'horizon" (Zoé)
- Delphine Coulin, "Voir du pays" (Grasset)
- Marie Darrieussecq, "Il faut beaucoup aimer les hommes" (P.O.L)
- Tristan Garcia, "Faber. Le Destructeur" (Gallimard)
- Charif Majdalani, "Le dernier seigneur de Marsad" (Seuil)
- Céline Minard, "Faillir être flinguée" (Rivages)
- Philippe Vasset, "La conjuration" (Fayard)
- Frederic Verger, "Arden" (Gallimard)
 
La sélection des romans étrangers : 
- Jaume Cabré, "Confiteor" (Actes Sud) traduit du catalan par Edmond Raillard (Espagne)
- Toine Heijmans, "En mer" (Christian Bourgois) traduit du néerlandais par  Danielle Losman
- Allan Hollingshurst, "L'enfant de l'étranger" (Albin Michel) traduit de  l'anglais (GB) par Bernard Turle
- Laura Kasischke, "Esprit d'hiver" (Christian Bourgois) traduit de  l'anglais (USA) par Aurélie Tronchet
- Rosa Liksom, "Compartiment nº6" (Gallimard) traduit du finnois par Anne Colin du Terrail
- Javier Marìas, "Comme les amours" (Gallimard) traduit de l'espagnol par Anne-Marie Geninet
- Patrick McGuinness, "Les derniers cent jours" (Grasset) traduit de  l'anglais (GB) par Karine Lalechère
- Edna O'Brien, "Fille de la campagne" (Sabine Wespieser) traduit de l'anglais (Irlande) par Pierre-Emmanuel Dauzat

La sélection des essais :
- Chantal Akerman "Ma mère rit" (Mercure de France)
- Claude Arnaud "Proust contre Cocteau" (Grasset)
- Alain Blottière "Mon île au trésor" (Arthaud)
- Christopher Bram "Anges batailleurs: Les écrivains gay en Amérique"  (Grasset)
- Marcel Cohen "Sur la scène intérieure" (Gallimard)
- Régis Debray "Le stupéfiant image" (Gallimard)
- Michel Delon "Diderot cul par dessus tête" (Albin Michel)
- Arlette Farge "La déchirure. Souffrance et déliaison sociale au XVIIIe siècle" (Bayard)
- Jean-Paul Kauffmann "Remonter la Marne" (Fayard)
- Gilles Kepel "Passion arabe" (Gallimard)
- Catherine Perret "L'enseignement de la torture. Réflexions sur Jean Amery" (Seuil)
- Emanuele Trevi "Quelque chose d'écrit" (Actes Sud)
- Gilbert Vaudey "Le nom de Lyon" (Christian Bourgois)
 
Parmi les titres français choisis par le jury du Médicis, plusieurs sont également sélectionnés par les jurys d’autres prix littéraires : ainsi, "Arden", premier roman de Frédéric Verger, a séduit ceux des prix Goncourt, Renaudot et Décembre ; Marie Darrieussecq avec "Il faut  beaucoup aimer les hommes", ceux du Goncourt; et "Céline Minard, avec "Faillir être flinguée", les dames du Femina. Tristan Garcia, avec "Faber", a aussi été retenu par les jurys du Femina et Décembre.
 
Le jury du Médicis est présidé cette année par Anne F. Garréta, lauréate de ce prix en 2002.