De Paris à Lens, le voyage secret des tableaux du Louvre

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 19/10/2012 à 17H38
Tout juste décrochée du Louvre, cette toile part pour Lens

Tout juste décrochée du Louvre, cette toile part pour Lens

© France 2 / Culturebox

Le Musée Beaubourg avait déjà tenté l'expérience en ouvrant un second site à Metz, c'est maintenant au tour du Louvre de se multiplier : à Lens, un gigantesque bâtiment en aluminium accueillera à partir du 12 décembre les visiteurs, qui pourront profiter de 300 peintures et sculptures de l'immense collection parisienne.

https://videos.francetv.fr/video/NI_133495@Culture

De Vinci, Delacroix ou encore Jean-Baptiste Greuze ont donc fait le voyage en camion vers la cité minière, en toute sécurité et dans le plus grand secret. La ville, choisie parmi six agglomérations françaises pour ce projet, a séduit le comité de sélection par la situation géographique de son site, et par l'enthousiasme de ses habitants à l'idée de l'accueil d'un Louvre numéro deux.

Implanté au milieu des terrils et des corons, ce monument d'architecture contemporaine est également une façon pour la France de rendre hommage à cette région meurtrie par de nombreuses guerres et par l'abandon de son exploitation minière, qui fît du Nord-Pas-de-Calais une des régions les plus touchées par le chômage. La région compte énormément sur ce Louvre Lens pour appuyer son développement.