Étonnants voyageurs : Pef et l’esprit d’enfance face à la guerre

Publié le 08/06/2014 à 17H33
Pef dans une école

Pef dans une école

© PHOTOPQR/LE REPUBLICAIN LORRAIN

Pef est le créateur de Motordu, célèbre personnage qui déforme les mots et les expressions comme le font souvent les enfants. Il a signé quelque 250 livres dont une vingtaine pour la série des Motordu. Il participe aux Étonnants voyageurs avec Didier Daeninckx. Ils ont cosigné "Maudite soit la guerre" dont l'action se situe pendant le conflit de 14-18, très présent cette année à Saint-Malo.

Pef, Pierre-Elie Ferrier de son nom complet, est alimenté par l’esprit d’enfance, esprit tué chez son grand-père qui n’a pas eu le temps de devenir un « poilu », mort à l’été 1914, comme il le raconte merveilleusement dans une biographie familiale "Ma guerre de cent ans" (Gallimard).
 
Un livre qui sort en même temps qu’un livre jeunesse, cosigné avec un autre auteur sensible au travail de la mémoire, Didier Daenickx, Maudite soit la guerre (éditions Rue du monde). Nous l’avons rencontré à Saint-Malo, lors du 25e festival Étonnants voyageurs qui fait une place de choix à la Grande Guerre sous un angle singulier, au-delà des commémorations : comment poser au passé les questions du présent ?

Reportage : Christian Tortel, Albane Lussien, Bernard Blondeel, Éric Marion

https://videos.francetv.fr/video/NI_386677@Culture

"Maudite soit la guerre"
De Pef de Didier Daenincks
Editions "Rue du Monde
48 pages  16 euros 50
La couverture de "Maudite soit la guerre"

La couverture de "Maudite soit la guerre"

© éditions Rue du Monde
"Ma guerre de 100 ans"
de PEF
Hors série Littérature
Editions Gallimard
192 pages 16 euros 90
La couverture de "Ma guerre de 100 ans"

La couverture de "Ma guerre de 100 ans"

© Gallimard