Wolfgang Beltracchi, le prince des faussaires fait l'objet d'un livre

Par @Culturebox
Mis à jour le 02/05/2013 à 18H24, publié le 02/05/2013 à 17H36
Wolfgang Beltracchi © HENNING KAISER / PICTURE ALLIANCE/DPA / AFP

On l'a appelé "le prince des faussaires". Wolfgang Beltracchi a été arrêté en 2010, et reconnu coupable en 2011. Il avait pendant près de 30 ans copié des dizaines de tableaux disparus de peintres célèbres, et les avait vendus avec son épouse, parfois pour des millions d'euros. Un livre écrit par deux journalistes allemands raconte aujourd'hui son histoire.

Il vivait dans le luxe à Fribourg en Allemagne, avait une villa dans le sud de la France, séjournait dans les plus grands hôtels du monde. Wolgang Beltracchi purge aujourd'hui une peine de six ans de prison.

Passionné d'art, il a copié dès son enfance des toiles de maîtres. Plus tard il commence une carrière de peintre, s'intéresse à des catalogues d'exposition sur lesquels figurent des oeuvres, portées disparues pendant la guerre. Il les reproduit, affine sa techique de vieillissement, monte de toutes pièces une histoire à ces tableaux, photos à l'appui. C'est finalement une copie d'étiquette, sur le chassis d'une toile, qui le trahira...

Reportage : A. Boutet, B. Boussouar, J. Clin

https://videos.francetv.fr/video/NI_145617@Culture

"L'affaire Beltracchi, enquête sur l'un des plus grands scandales de faux tableaux du siècle et sur ceux qui en ont profité", Stefan Skoldehoff et Tobias Timm, éditions Jacqueline Chambon.