Jappeloup : Pierre Durand assigne en justice les éditions du Moment

Par @Culturebox
Publié le 18/04/2013 à 13H54
Pierre Durand et son cheval Jappeloup en 1986

Pierre Durand et son cheval Jappeloup en 1986

© BOCCON-GIBOD/SIPA

Le cavalier Pierre Durand a assigné en justice les éditions du Moment devant le tribunal de Grande instance de Paris pour la parution du livre "Jappeloup" écrit par Françoise Terrier-Thuault, sa première cavalière, ont-elles annoncé jeudi.

"M. Durand a déposé une marque Jappeloup by Pierre Durand et estime qu'en tant que propriétaire de la marque on ne peut plus exploiter le nom du cheval. Or, nous sommes dans le cadre d'une oeuvre puisque c'est un témoignage", a expliqué à l'AFP Yves Deray, directeur des éditions du Moment. "ll y a une légitimité dans celui-ci car Mme Terrier-Thuault était la cavalière de Jappeloup avant lui et  comme elle témoigne sur le cheval, elle ne peut pas l'appeler autrement que Jappeloup", a-t-il ajouté. 

Dans l'assignation rendue publique par M. Deray, Pierre Durand demande réparation "pour atteinte à la propriété et à la notoriété". Olivier Pardo, l'avocat des éditions du Moment dénonce, lui, "une vision de la liberté d'expression choquante et mercantile". "M. Durand croit que quand on dépose la propriété commerciale d'un titre, on interdirait tout ouvrage qui comporterait le nom du cheval. Plus  personne n'aurait le droit de prononcer le nom Jappeloup si on suit son raisonnement", a-t-il dit. 

Le livre "Jappeloup", de Françoise Terrier-Thuault, première cavalière du cheval olympique de légende, raconte les jeunes années du  cheval, monté par Pierre Durand en compétition.