Jacques Vendroux livre ses souvenirs de foot : "Le plus beau métier du monde"

Par @Culturebox
Mis à jour le 08/06/2016 à 12H20, publié le 08/06/2016 à 12H13

https://videos.francetv.fr/video/NI_732967@Culture

Alors qu'il fête ses 50 ans de radio, Jacques Vendroux, la voix du foot sur les antennes de Radio France, publie un riche livre de souvenirs : "Amoureux foot" (Calman-Lévy). Il témoigne de sa passion sur le plateau du Grand Soir 3, à quelques jours de l'Euro.

"J'ai passé des années merveilleuses à commenter le sport, c'est le plus beau métier du monde [...] Dans ce livre, j'essaie de résumer mes bons et mes mauvais souvenirs" explique le journaliste, devenu patron des sport à Radio France. 

Sur la couverture, on le découvre en jeune gardien de but. "Quand j'étais gamin, je voulais absolument être le meilleur gardien de but du monde. Je voulais être Gordon Banx" (goal anglais des années 60'). Celui qui est devenu commentateur sportif grâce à Thierry Roland, qui l'a accueilli à la télé avant de passer à la  radio, reconnaît toutefois avoir été pistonné. Être le petit neveu du général de Gaulle, ça aide, surtout au temps de l'ORTF et d'autant plus quand son père est le chef de cabinet du ministre des sports de l'époque...

Ce livre fourmille d'anecdotes en tous genres. A la grande époque des Verts, Jacques Vendroux pouvait par exemple s'entrainer  aux côtés de Johnny Rep et de Michel Platini. Une proximité difficile à vivre avec les stars du foot actuel, du fait de l'évolution de la société et du foot business.

Le journaliste se désole aujourd'hui de l'affaire Benzema/Valbuenna, "Ils n'ont rien à faire dans l'équipe de France", mais se dit en revanche solidaire de "son frère" Michel Platini, même s'il "a certainement commis une erreur". Quant à  son dernier Euro en tant que journaliste,  il rêve d'un France - Belgique pour la finale du 10 juillet. Les paris sont ouverts...

Livre Jacques Vendroux

"Amoureux foot" de Jacques Vendroux (Calman-Lévy) - 17 euros 50