Florence Cassez, un livre témoignage pour clamer son innocence

Par @Culturebox
Publié le 23/01/2014 à 11H31
Florence Cassez veut "rattraper le temps perdu"

Florence Cassez veut "rattraper le temps perdu"

© THOMAS SAMSON / AFP

Le 23 janvier 2013, Florence Cassez foulait le sol français après huit années passées dans les geôles mexicaines. Un an après, elle publie « Rien n’emprisonne l’innocence » (Ed. Michel Lafon), un livre témoignage dans lequel elle revient sur les rouages de cette affaire et clame son innocence. Elle raconte aussi la difficulté de reprendre pied dans une vie « normale ».

Reportage : Nathalie Perez, Nathalie Aibar

https://videos.francetv.fr/video/NI_141587@Culture

En février 2010, alors qu’elle était en détention depuis cinq ans, Florence Cassez avait raconté son calvaire dans un premier livre, « À l'ombre de ma vie – Prisonnière de l’Etat mexicain » (éd. Michel Lafon). A l’époque, un tribunal mexicain avait rejeté son pourvoi en cassation et maintenait la condamnation de la jeune femme, alors âgée de 36 ans, à soixante ans de prison pour enlèvement. Dans cet ouvrage, elle clamait déjà son innocence.

En finir avec les soupçons de culpabilité

Aujourd’hui, un an jour pour jour après sa libération, la vie de Florence Cassez a radicalement changé avec la liberté retrouvée mais son combat reste le même : donner SA vérité et faire face aux perpétuels suspicions sur sa culpabilité. Car si les Français se sont réjouis de sa libération, il n’en reste pas moins dans l’esprit du public un doute, une retenue, face à cette jolie rousse qui fréquentait un homme à-priori peu « recommandable ». Un jugement difficile à effacer car il est construit sur des images, des récits malmenés et au final peu d’éléments concrets. D’autant que le dossier et les rouages de cette affaire, qui mêle politique, justice, police et médias, sont très complexes.

https://videos.francetv.fr/video/NI_141589@Culture

Dans son livre, Florence Cassez parle de sa reconstruction difficile, qui a été rendue plus douce par son mariage en juillet dernier avec Fausto Avila, un Franco-Mexicain qui faisait partie de son comité de soutien. En 2009, il lui avait rendu visite dans sa prison de Tepepan. La Nordiste vit désormais à Annecy en Haute-Savoie où son époux est salarié d’un groupe hôtelier. Après l’écriture de ce livre, elle veut désormais retrouver un travail (sa formation, c’est le commerce) pour renouer définitivement avec une vie normale.

Elle participe aussi à l'écriture d'un film autobiographique. Réalisé par Fred Garson (il a signé en 2000 « The Dancer » avec Mia Fry et deux fictions télévisées), son tournage devrait commencer à l'automne. Qui jouera son rôle ? Le nom de Marion Cotillard circule, d’autant que l’actrice était venue voir Florence Cassez dans sa geôle mexicaine.
Florence Cassez livre © Michel Lafon
"Rien n'emprisonne l'innocence" de Florence Cassez coécrit avec Éric Dussart - Ed. Michel Lafon - 240 pages - 17,95 euros