Etienne-Emile Baulieu, le "libre chercheur" se raconte

Par @Culturebox
Mis à jour le 19/04/2013 à 17H44, publié le 19/04/2013 à 17H06
Le Pr Emile-Etienne  Baulieu

Le Pr Emile-Etienne  Baulieu

© BERTRAND GUAY / AFP

Légalisation de la pilule, lutte contre le vieillissement et contre la maladie d’Alzheimer…Le Pr Etienne-Emile Baulieu a mené plusieurs combats au cours de sa carrière. Il les retrace dans « Libre Chercheur » (Flammarion), un ouvrage écrit avec le journaliste Caroline Fourest et que cet infatigable chercheur de 87 ans évoque sur le plateau du 13 de France 2.

https://videos.francetv.fr/video/NI_145389@Culture

Il faut aller plus loin que l’image un peu austère du Professeur en costume-cravate. Emile Etienne-Baulieu est tout sauf un chercheur éloigné des « choses de la vie ». Des choses qui ont touché très vite et de très près cet homme né en 1926 à Strasbourg dans une famille juive alsacienne. Le petit Emile Blum (son nom de naissance) n’avait que 3 ans lorsqu’il perdit son père qui était médecin. Pendant la seconde guerre mondiale, Emile s’engage dans la Résistance, c’est là qu’il prend le nom d’Emile Baulieu, qu’il gardera après la Libération.

Suivront des études de médecine et des rencontres fondamentales, notamment avec Gregory Pincus, le père de la pilule. Les « choses de la vie » toujours le passionnent. En 1982, il présente la pilule du lendemain, la RU 486, qu'il a mise au point avec le laboratoire Roussel-Uclaf. Dans les années 90, il revient à l'un de ses premiers sujets de recherche : la DHEA, une hormone stéroïde, principalement sécrétée par les glandes surrénales et par le cerveau et qui décroit avec l'âge.

Eteinne-Eimle Baulieu en 1988 devant un schéma décrivant la pilule RU 486

Eteinne-Eimle Baulieu en 1988 devant un schéma décrivant la pilule RU 486

© AFP

Autre étape capitale : ses travaux sur le fonctionnement et le rôle des neurostéroïdes, des hormones stéroïdes fabriquées par le cerveau. En 1989, il reçut pour cette partie de son travail le prix Lasker de médecine, considéré comme l'antichambre du prix Nobel.

Vous trouvez ça trop sérieux ? Alors sachez pour la petite histoire, que lorsqu’il était jeune professeur, Emile-Etienne Baulieu a vécu avec…Sophia Loren. Un bien beau sujet d’étude.

Baulieu livre 2 © Flammarion

"Libre Chercheur" d'Emile-Etienne Baulieu avec Caroline Fourest - Flammarion - 339 pages - 21 euros