Ermenonville célèbre le tricentenaire de Jean-Jacques Rousseau

Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 02/07/2012 à 18H01
Jean-Jacques Rousseau

Jean-Jacques Rousseau

© ANN RONAN PICTURE LIBRARY / PHOTO12

Ermenonville en Picardie fut le dernier refuge de Jean-Jacques Rousseau. Il y séjourna pendant 6 semaines, à l'invitation de Marquis de Girardin. Il trouva les lieux particulièrement inspirants. La commune célèbre, elle aussi, le tricentenaire de la naissance du philosophe.

Jean Jacques Rousseau fut très vite reconnu comme étant un grand philosophe, mais comme pour toute gloire précoce, elle eu son revers. Certains de ses écrits furent brûlés, car ils contenaient des propos peu en accord avec la religion de l'époque. Il s'exila, puis revint, mais éprouva à la fin de sa vie le besoin de s'écarter de la capitale, où ses "Confessions" créaient la surprise. Il trouva dans l'Oise le repos nécessaire, et le lac proche de sa résidence lui évoqua son Genève natal. Sa passion d'herboriste pût y progresser. il découvrir aussi un jardin créé d'après un de ses livres. Un lieu appelé "Le Désert" et la cabane qui s'y trouvait avait ses préférences...

D'autres anecdotes figurent dans les deux reportages suivants :

 

https://videos.francetv.fr/video/NI_483763@Culture