Des originaux du père de la "Vache qui rit" vendus aux enchères

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 13H39, publié le 19/06/2010 à 10H16
Des originaux du père de la "Vache qui rit" vendus aux enchères

Des originaux du père de la "Vache qui rit" vendus aux enchères

© Culturebox

Une soixantaine de dessins originaux de Benjamin Rabier a été vendue aux enchères le 18 juin 2010 à La Roche-sur-Yon. Une première en France vu le nombre important d'oeuvres proposées. Parmi elles, "Le ver de terre amoureux d'une étoile" (paru dans le Petit illustré) ou encore un dessin à l'encre de chine représentant le singe Tolby allumant un cigare dans un lampion.

https://videos.francetv.fr/video/NI_118623@Culture

Mais le nom de Benjamin Rabier, natif de la Vendée, est avant tout associé au célèbre fromage jurassien pour lequel il dessine dans les années 1920, une ruminante au large sourire. Sa "Wachkyrie" fait allusion à la Walkyrie, héroïne guerrière dans la culture germanique.
Le dessinateur, également papa de Gédéon, le canard au long cou, s'impose alors déjà comme "l'homme qui fait rire les animaux". Depuis 1910 et sa retraite anticipée d'un poste de fonctionnaire de l'administration des Halles de Paris, Benjamin Rabier se consacre exclusivement au dessin d'humour. Il signe des caricatures dans la presse humoristique ("Le Rire" et "L'Assiette au beurre"), des affiches publicitaires, mais aussi illustre les Fables de La Fontaine, l'"Histoire naturelle" de Buffon et "Le Roman de Renart". Son bestiaire naïf et provocant fait réfléchir sur les travers des hommes.


-> A voir aussi sur Culturebox :
- " Firmin Bouisset, illustrateur de publicité pour enfants "
- " Sempé à New York, exposition loin des clichés "
- " 'Eklips', exposition-hommage à Tomi Ungerer au musée Wurth "