Décès du poète et neurologue haïtien Jean Métellus

Par @Culturebox
Mis à jour le 08/01/2014 à 16H33, publié le 07/01/2014 à 12H52
Essai "Haiti, une nation pathétique" (1987) et portrait de Jean Metellus, en 2010 (à gauche)

Essai "Haiti, une nation pathétique" (1987) et portrait de Jean Metellus, en 2010 (à gauche)

© PHOTOPQR/L''EST REPUBLICAIN

Le poète et neurologue haïtien Jean Métellus, émigré en France en 1959 pour fuir la dictature des Duvalier, est décédé samedi à 76 ans, indique mardi Livres Hebdo. Médecin des Hôpitaux de Paris, il exerçait son métier de neurologue, spécialiste des troubles de la parole, au Centre hospitalier Emile Roux, et menait en parallèle ses multiples activités de poète, romancier,dramaturge et essayiste.

Né en 1937 à Jacmel, en Haïti, il avait suivi ses études de médecine en France, décrochant son diplôme de docteur en médecine en 1970 et de docteur en linguistique en 1975.

Lauréat de l'Académie de médecine en 1973, son oeuvre littéraire foisonnante et nourrie de références à son pays d'origine avait été aussi saluée notamment par le prix André-Barré de l'Académie française en 1982 puis le Grand prix international de poésie de langue française Léopold Sendar Senghor en 2006 et le Grand prix de la Francophonie de l'Académie française en 2010.

Il était aussi chevalier de l'ordre des Arts et des lettres.

Récit: Christian Tortel, montage: Maxieme de Picciotto

https://videos.francetv.fr/video/NI_141187@Culture


Pour en savoir plus rendez-vous sur le blog Papalagui