Décès du cruciverbiste Michel Laclos

Par @Culturebox
Publié le 20/05/2013 à 13H38
Le cruciverbiste Michel Laclos (à Troyes en novembre 2011)

Le cruciverbiste Michel Laclos (à Troyes en novembre 2011)

© PhotoPQR / Est Eclair / MAXPPP
L’auteur de grilles de mots croisés Michel Laclos est décédé dimanche à l’âge de 86 ans à l’hôpital de Coulommiers (Seine-et-Marne). Pendant plus de 30 ans, les lecteurs du Figaro Magazine se sont creusé les méninges sur ses définitions
 
Ses grilles en 20x20 (20 lignes horizontales et 20 lignes verticales), dont deux étaient encore publiées dans le Figaro Magazine et TV Magazine ce week-end, sont parsemées de devinettes du genre : "Point de vue" en six lettres (cécité);  "Gare à la peinture" en cinq lettres (Orsay); "Père de chaussures" en quatre lettres (Noël); "Phoque en pointillé" en cinq lettres (morse).
 
Michel Laclos était aussi éditeur et directeur de revue

Fils d'un ouvrier métallurgiste, Michel Laclos a commencé sa carrière de verbicruciste en 1972 en imaginant des "petites grilles" (12x8) dans le quotidien Le Figaro.
 
Directeur de collections chez Grasset dans les années 50, il a aussi été acteur au cinéma, critique cinématographique et a publié une vingtaine de livres.
 
Michel Laclos a également crée en 1955 la revue Bizarre, qu'il a dirigée pendant 15 ans. Editée par Jean-Jacques Pauvert, celle-ci accueillit des écrivains comme Raymond Queneau, des dessinateurs comme Siné, Topor ou Folon ou des peintres comme René Magritte.
 
Il compta également parmi ses amis Robert Scipion, décédé en 2001, l'un de ses grands rivaux verbicrucistes avec Max Favalleli.