"Configuration du dernier rivage" : les derniers vers de Houellebecq

Par @Culturebox
Publié le 02/04/2013 à 18H43
Michel Houellebecq en Israel, 2011

Michel Houellebecq en Israel, 2011

© Menahem Kahana/AFP

Ecrivain français vivant le plus connu à l'étranger, Michel Houellebecq, Goncourt 2010, revient à la poésie avec un ouvrage sombre et désenchanté, "Configuration du dernier rivage", à paraître le 17 avril chez Flammarion.

Son cinquième recueil de poésie, "Configuration du dernier rivage" rassemble en à peine 100 pages une centaine de poèmes, rimés ou non, sombres, provocateurs, ironiques ou lyriques, certains écrits il y a plusieurs années, d'autres récemment.

"J'en ai mis de très anciens, pour lesquels je n'avais jusque-là pas trouvé de place. Celui qui s'appelle "Loin du bonheur" a été écrit en même temps que "La Poursuite du bonheur", au début des années 90", raconte l'auteur à Libération. "Mais il y a des choses nouvelles. Les deux premiers, par exemple. Jamais je n'avais fait dans le dépouillement. Je suis assez content (...). Et en même temps, c'est une voie plutôt suicidaire", poursuit-il.

Le livre est divisé en cinq sections aux titres "houellebecquiens": l'étendue grise, week-end prolongé en zone 6, mémoires d'une bite, les parages du vide et plateau. 

Extraits
La mort est omniprésente dans ce recueil: "Par la mort du plus pur/Toute joie est invalidée/La poitrine est comme évidée/Et l'oeil en tout connaît l'obscur./Il faut quelques secondes/Pour effacer un monde." D'autres sont acides, misogynes diront ses détracteurs, et parfois bilingue: "Tu te cherches un sex-friend/Vieille cougar fatiguée/You're approaching the end/Vieil oiseau mazouté." Ou plus loin, "Petit visage de cochon/Tout aplati par la détresse/Les seins qui tombent à dix-sept ans/Et la triste pâleur des fesses..."

Un autre, plus long, intitulé "Les Hommes", flirte avec la pornographie : "Les hommes cherchent uniquement à se faire sucer la queue/Autant d'heures dans la journée que possible..."  

Ce cinquième opus fait suite quinze ans après, à la prose poétique de "Rester vivant" (1991), et aux recueils "La poursuite du bonheur" (1992), "Le sens du combat" (1996) et "Renaissance" en 1999. L'ensemble de l'oeuvre poétique de Houellebecq a été réuni en 2000 en poche.

"Les particules élémentaires" au Festival d'Avignon 2013
Le prochain livre de l'écrivain, consacré en 2010 par le Goncourt pour "La carte et le territoire", sera "sûrement" un roman, dit-il à Libération: "la vie ne m'intéresse pas assez pour que je puisse me passer d'écrire". Mi-décembre, Houellebecq a annoncé à l'AFP quitter l'Irlande, où il séjournait depuis de nombreuses années, pour rentrer vivre à Paris. Son roman "Les particules élémentaires" (1998) va par ailleurs être mis en scène au Festival d'Avignon du 8 au 13 juillet.


"Configuration du dernier rivage" de Michel Houellebecq (Flammarion) 
100 pages, 15 euros. Sortie le 17 avril 2013