Chute de "livres-dominos" à Anvers : une Foire du livre renversante !

Par @Culturebox
Publié le 06/11/2013 à 18H57
Séquence spectaculaire de "livres-dominos" à Anvers... (4 novembre 2013)

Séquence spectaculaire de "livres-dominos" à Anvers... (4 novembre 2013)

© Capture image YouTube

Il existe un nouveau record à battre depuis l'exploit réalisé lundi soir en Belgique. Plus de 4.800 livres se sont affalés avec une fluidité digne des plus beaux spectacles de chutes de dominos en série... En voici la vidéo.

Une chaîne de 614 mètres de long, composée précisément de 4.845 livres, formant les mots "foire", "livre" et "lire" en néerlandais, a été réalisée par 40 volontaires en moins de trois heures, selon un communiqué de Boek.be, la fédération du secteur du livre en Flandre.
Un condensé de la chute en série de "livres-dominos" à Anvers, du côté flamand de la Belgique (4 novembre 2013)
Déclenché lundi soir par le directeur de la foire, André Vandorpe, "l'effet domino" a duré près de six minutes, traversant les stands d'exposants et d'éditeurs. Le dernier livre-domino a atterri dans les mains de lecteurs, salué par des feux de Bengale et des applaudissements. On ignore si les ouvrages ont été ensuite offerts aux spectateurs de l'événement.

Les Belges ont pulvérisé l'ancien record (2.586 livres)
Le record devrait être validé par le Livre Guinness des records, selon la même source. L'ancien, composé de 2.586 livres, était détenu par la Bibliothèque centrale du Cap, en Afrique du Sud.

Le lendemain de l'exploit, une nouvelle tentative d'aller encore plus loin, avec une chaîne de quelque 5.005 ouvrages, a été lancée à Anvers, "mais elle a malheureusement échoué", selon le communiqué de la fédération du livre.

La Foire du livre d'Anvers - il semble impossible, au passage, de trouver une version française du site 100% flamand - entendait de la sorte symboliser les relations entre les différents acteurs du secteur de l'édition, des auteurs aux lecteurs, en passant par les maisons d'édition et les librairies.