"Voyage vers l'enfer" : le combat d'un ancien de Guantanamo contre le djihadisme

Par @Culturebox
Mis à jour le 05/02/2015 à 12H13, publié le 05/02/2015 à 11H57
Dans son livre paru en 2006, Mourad Benchellali raconte son parcours de l'Afghanistan à Guantanamo.

Dans son livre paru en 2006, Mourad Benchellali raconte son parcours de l'Afghanistan à Guantanamo.

© France 3

Il a été l'un des Français emprisonnés à Guantanamo après le 11 septembre 2001. Mourad Benchellali parle toujours avec difficulté de cette période sombre de sa vie qu'il a tenté d'exorciser à travers un livre,"Voyage vers l'enfer" (Robert Laffont). Une expérience qu'il souhaite aujourd'hui partager avec les jeunes qui pourraient être tentés par le djihad.

Reportage : C.Lebrave / F.Desse / P.Dick / F.Ratel

https://videos.francetv.fr/video/NI_155209@Culture

C'est l'histoire d'un jeune homme, presqu'encore un enfant qui croyait partir pour l'aventure mais qui a découvert l'enfer. En 2001, Mourad Benchellali a 19 ans. Issu d'un quartier dit "difficile", les Minguettes à Vénissieux près de Lyon, il ne sait pas que faire de sa vie. D'autres, à commencer par son frère ainé, lui souffleront la réponse. Quelques semaines avant les attentats aux Etats-Unis qui allaient tout changer, Mourad part pour l'Afghanistan et un camp d'entrainement d'Al-Qaïda. Après le 11 septembre, les rats quittent le navire : les talibans l'abandonnent parmi d'autres dans le désert. Capturé par les troupes américaines il sera envoyé à Guantanamo où il passera 30 mois dans les conditions que l'on connait.

Témoigner pour se reconstruire 
La torture, l'emprisonnement, puis le retour en France mais toujours comme terroriste présumé; c'est ce parcours que Mourad Benchellali raconte dans "Voyage vers l'enfer". Un parcours édifiant mais qui ressemble beaucoup à celui de ces jeunes qui aujourd'hui encore partent faire le djihad pour fuir la misère et le chômage. "Un jeune qui va chercher son avenir ailleurs, c'est qu'il n'a pas réussi à le construire ici", confirme l'auteur.
Aujourd'hui âgé de 33 ans et père d'un petit garçon, Mourad Benchellali veut partager son expérience avec la jeunesse. Déjà reçu dans plusieurs établissements en Belgique et en Suisse, il aimerait pouvoir faire de même en France.
Mourad Benchellali : témoigner pour se reconstruire.

Mourad Benchellali : témoigner pour se reconstruire.

© P.Juste / Photopqr / Le Progrès
Une actualité en écho avec son passé
L'actualité récente et la prise de conscience par les politiques de l'ampleur de la menace djihadiste pourrait changer la donne. Invité à Toulouse par des partis de gauche, Mourad Benchellali continue son combat contre la dérive terroriste à travers des rencontres et des conférences. Car il en est convaincu : "La radicalisation c'est aussi un sentiment d'injustice, plus on tendra la main, plus on sera dans le dialogue et mieux ce sera."

"Voyage vers l'enfer" de Mourad Benchellali est paru en 2006 aux éditions Robert Laffont, 288 pages, 19,50 euros.