INTERVIEW. Sylvie Vartan : "J'avais envie de redire je t'aime à ma maman"

Par @Culturebox
Mis à jour le 22/04/2016 à 18H37, publié le 22/04/2016 à 17H31
Sylvie Vartan, le 11 avril 2016

Sylvie Vartan, le 11 avril 2016

© GINIES/SIPA

Sylvie Vartan revient sur le devant de la scène, non pas en musique, mais avec un livre, un hommage à sa mère, Ilona, disparue il y a 9 ans. De Sofia à l'exil à Paris puis à Los Angeles, elle n'a jamais quittée sa fille. La chanteuse a retrouvé le journal intime de sa mère. Elle a également compilé toutes les notes prises lors de leurs conversations et livre son témoignage dans "Maman" (Ed. XO).

Elle est toujours très émue quand elle parle de sa mère. Sylvie Vartan avoue qu'avec ce livre elle "a voulu la rendre immortelle".

L'histoire de cette femme, c'est également l'histoire du XXe siècle : la fuite du communisme, l'installation à Paris et 10 ans plus tard, la naissance d'une fille qui va devenir une star. Une situation qu'elle ne souhaitait pas. "Depuis mes 7 ans, je lui disais que j'allais être une artiste, et ça l'angoissait", raconte Sylvie Vartan sur le plateau du journal de 13 heures de France 2. 
 

https://videos.francetv.fr/video/NI_685681@Culture


Elle a beau avoir 71 ans, une carrière immense, être entourée de ses enfants et de ses petits-enfants, Sylvie Vartan ne s'habitue pas à la disparition de sa mère, Ilona. Une mère qui l'a suivi aux quatre coins du monde, qui a été sa confidente, sa meilleure amie, sa maman. Alors, la chanteuse et actrice voulait lui rendre un bel hommage, raconter sa vie, leur relation. Une façon également de transmettre son histoire à ses enfants et ses petits-enfants.

Ilona Vartan, née en Hongrie, vit en Bulgarie à la naissance de Sylvie. Elle connaitra les deux guerres mondiales, l'exil, la peur, le communisme, sans jamais se plaindre ni laisser rien paraître, pour être forte pour ses enfants. 

Ce livre a été dicté par l'amour

Sylvie Vartan se souvient par exemple de l'arrivée à Paris avec ses parents et son frère, en 1952, alors qu'elle était âgée de 8 ans et que la famille voulait fuir le régime communiste. Pendant 4 ans, ils habiteront dans une petite chambre dans laquelle elle partagera le lit de sa mère. Une période durant laquelle un lien unique se créera entre la mère et la fille. Un lien qu'elle veut maintenant partager avec les lecteurs. 
 

"Maman" (Ed. XO) de Sylvie Vartan

"Maman" (Ed. XO) de Sylvie Vartan

© France 3 / Culturebox / capture d'écran

"Maman..." (Ed. XO), de Syvie Vartan
Paru le 21 avril 2016 - 272 pages - 17.90 euros