Redécouvrir des livres médiévaux grâce à la 3D

Publié le 05/03/2013 à 16H06
Une lectrice consulte un livre médiéval accessible en 3D...

Une lectrice consulte un livre médiéval accessible en 3D...

© Vidéo de l'institut Fraunhofer

Jusque-là, on ne les admirait que derrière une vitre. Les plus chanceux avaient l'occasion de les toucher avec des gants. Désormais, des livres du Moyen-Âge peuvent de nouveau être feuilletés, grâce à un système de lecture en 3D présenté au salon des technologies de l'information Cebit, à Hanovre, en Allemagne.

Développé par l'organisme allemand de recherche Fraunhofer, ce système scanne les anciens textes ainsi que leurs illustrations aux couleurs vives pour les retransmettre ensuite sur un écran plat. Le lecteur n'a plus qu'à se tenir devant cet écran, tendre les bras et faire tourner les pages du livre ancien par un simple mouvement de la main dans l'air, analysé grâce à des détecteurs de mouvement. Rien qu'en bougeant ses mains, le lecteur peut faire tourner les pages du livre sur 360 degrés et admirer en 3D les joyaux incrustés dans les couvertures des ouvrages.
Démonstration du système de numérisation et de consultation des livres anciens grâce à la 3D (commentaires en allemand avec des intertitres en anglais)
"Je pense que le plus vieux livre que nous avons numérisé jusqu'à présent a au moins 1000 ans", a expliqué le responsable du projet, Paul Chojecki. Le Fraunhofer travaille en partenariat avec la bibliothèque de Bavière, à Munich, qui veut rendre sa collection de livres anciens accessible à davantage de personnes.

Les chercheurs de la 3D ont d'autres ambitions
L'institut veut pousser l'expérience encore plus loin que la possibilité de feuilleter les livres. "On pourrait imaginer une fonction pour rechercher des mots ou une traduction simultanée si, par exemple, on ne parle pas latin", avance Paul Chojecki.

Les livres anciens ne sont d'ailleurs pas les seuls à pouvoir bénéficier de cette nouvelle technologie de lecture. Les librairies pourraient par exemple proposer à leurs clients une présentation de leurs offres à venir ou montrer des livres qu'ils n'ont plus en stock, explique le responsable du programme.

Plus grand salon mondial de la high-tech, le Cebit a ouvert ses portes mardi, et se poursuit jusqu'au 9 mars.