Les chanteuses françaises des années 60 stars d’un livre aux Etats-Unis

Par @OlivierFlandin
Mis à jour le 30/01/2014 à 17H06, publié le 30/01/2014 à 16H49
Détail de la couverture du livre "Yé-Yé girls of 60s French Pop de Jean-Emmanuel Deluxe 

Détail de la couverture du livre "Yé-Yé girls of 60s French Pop de Jean-Emmanuel Deluxe 

Artiste et journaliste, Jean-Emmanuel Deluxe signe "Yé-Yé Girls of '60s French Pop", un livre en anglais sur les chanteuses françaises des années 60 et le regain d’intérêt qu’elles suscitent depuis une dizaine d’années aux Etats-Unis.

Reportage : M.Vial, D. Bassompierre, D.Attal

https://videos.francetv.fr/video/NI_141815@Culture

Sylvie Vartan, France Gall, Françoise Hardy, et même Chantal Goya sont régulièrement citées comme influences artistiques par des artistes britanniques mais aussi américains. Leurs chansons sont par exemple reprises par les cinéastes, à l’image de la version de "Laisse tomber les filles" dans le "Boulevard de la mort" de Tarantino.
"April March", la version américaine de "Laisse tomber les filles"
Plus récemment, c’est l’interprétation de la chanson "Zou bisou bisou" par Jessica Paré dans la série "Mad men", en français dans le texte,  qui  a créé un véritable engouement pour cette ritournelle de 1961, immédiatement téléchargée en masse après la diffusion de l'épisode. Un  45 tours à même été gravé pour l’occasion. 
"Zou Bisou Bisou" par Jessica Paré dans Mad Men
Au delà de l’image d’insouciance et de (fausse?)  naïveté qu’inspirent ces jeunes chanteuses des années 60, dont la légendaire " french lolita" France Gall, elles sont aussi devenues de véritables égéries de la mode et l’émission Dim Dam Dom reste une référence indémodable en la matière.
Dim Dam Dom avec France Gall
 
"Yé-Yé Girls of '60s French Pop" de Jean-Emmanuel Deluxe (Feral House U.S. ) 256 pages19.30 euros