BD : Marc Hardy, auteur de "Pierre Tombal" chez lui, à Liège

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 13H39, publié le 22/11/2009 à 17H22
BD : Marc Hardy, auteur de "Pierre Tombal" chez lui, à Liège

BD : Marc Hardy, auteur de "Pierre Tombal" chez lui, à Liège

© Culturebox

https://videos.francetv.fr/video/NI_97667@Culture

Après 26 albums de la série "Pierre Tombal", Marc Hardy délaisse son ami le fossoyeur. Il préfère aller voir les filles, il a donc créé "Lolo et Sucette", deux héroïnes pas trop pour les gosses : elles sont prostituées. Sa dernière série s'intitule "Feux", plaisante explication de l'irruption de l'être humain sur une terre encore dominée par les reptiles.

Encore un Belge ! Il faut avoir l'humilité de le reconnaître : les Belges feront toujours la loi dans la bande dessinée. Marc Hardy est né en 1952 (entre les parutions de "Tintin au pays de l'Or Noir" et "Objectif Lune"), il travaillera pour les hebdomadaires Spirou, Tintin reprenant le crayon pour illustrer des épisodes des "Histoires de l'oncle Paul", "Modeste et Pompon" et "Marc Franval".
Travaillant ensuite pour son propre compte avec différents scénaristes il trouve la vraie célébrité avec "Pierre Tombal" un anti-héros habitué des cimetières puisqu'il est fossoyeur au long de 26 albums. Trois albums d'"Arkel" et deux de "Croqu'la vie" précéderont l'irruption hilarante de deux prostituées forcément au grand coeur "Lolo et Sucette". Il sortira 6 albums de cette série dont l'homme, en général, ne sort pas grandi.
Avant de se lancer dans une série érotique, Hardy vit au rythme de "Feux", des aventures préhistoriques qui lui permettent de dessiner ce qu'il préfère : les femmes. Il s'agit en l'occurrence une adolescente, la première de l'histoire de l'humanité terrienne qui donne son nom, Feux, à la série.