Studio 56 : c'est ici que les albums d'Astérix prennent vie !

Par @Culturebox
Mis à jour le 18/10/2015 à 17H56, publié le 15/10/2015 à 14H41
Albert Uderzo, Didier Conrad et Jean-Yves Ferri présentent "Le papyrus de César" le 12 octobre 2015

Albert Uderzo, Didier Conrad et Jean-Yves Ferri présentent "Le papyrus de César" le 12 octobre 2015

© Bertrand Guay / AFP

C'est l'un des événements de cet automne, la sortie le 22 octobre du 36e album des aventures d'Astérix "Le papyrus de César", signé comme le précédent, par le duo Didier Conrad et Jean-Yves Ferri. Mais avant de se retrouver en bonne place dans toutes les librairies, l'album est coordonné, validé et mis en page au studio 56, près de Lens. Une équipe fidèle à l'esprit de Goscinny et Uderzo.

Reportage : C. Arnold / J.-P. Crinon / B. Deleporte

https://videos.francetv.fr/video/NI_526704@Culture


Régis Grébent, directeur artistique des éditions Albert René, est un fidèle de la maison "Astérix". Proche d'Uderzo, c'est lui qui gère, depuis le studio 56, l'image du plus célèbre Gaulois. Grâce à l’informatique et à internet, le travail s'est certes mondialisé, mais au final, tout passe par le studio, près de Lens.

Les dessins de Didier Conrad, installé États-Unis, arrivent grâce à un serveur protégé, la coloration, les modifications... tout est coordonné ici. De l'élaboration du story-board au bon-à-tirer final. Cela représente pour les équipes environ 18 mois de travail.  
La couverture du nouvel album est validée au Studio 56

La couverture du nouvel album est validée au Studio 56

© France 3 / Culturebox

Un travail ultra-secret

Sortir un nouvel album d'Astérix, c'est un événement hautement sécurisé. À peine a-t-on appris en conférence de presse que quelques nouveaux personnages feraient leur apparition (Le journaliste Doublepolemix, inspiré de Julian Assange et le conseiller fourbe de César Bonus Promulus, qui ressemble physiquement au publicitaire Jacques Séguela) et que l’histoire tourne autour de la communication, peut-être un moyen pour César d'arriver enfin à ses fins en Gaule.

Astérix est l'album de BD le plus vendu et lu au monde, selon Isabelle Magnac, éditrice qui gère les éditions Albert-René. Une fierté pour tous ceux qui travaillent autour de l'album. Mais il faut être à la hauteur de l'enjeu. Le moindre détail doit être vérifié, l'univers d'Astérix est ultra-protégé par Albert Uderzo et les héritiers de René Goscinny. 
Chaque détail des personnages est validé par les équipes du studio 56

Chaque détail des personnages est validé par les équipes du studio 56

© France 3 / Culturebox


"Le papyrus de César" - sortie le 22 octobre 2015 - Editions Albert René