"Spirou ou l’espoir malgré tout", les nouvelles aventures du groom signées Emile Bravo

Mis à jour le 11/07/2018 à 16H10, publié le 11/07/2018 à 16H09
Dessin extrait de "Spirou ou l'espoir malgré tout" 

Dessin extrait de "Spirou ou l'espoir malgré tout" 

© Emile Bravo /capture d'écran

L’hebdomadaire de BD Spirou fête cette année ses 80 ans. Et pour célébrer cet anniversaire, l’illustrateur français Emile Bravo s’est vu confier la réalisation des prochains albums du célèbre groom. 4 tomes qui conduisent Spirou au coeur de la seconde guerre mondiale.

Emile Bravo prépare la suite du "Journal d’un Ingénu", 10 ans après son succès. "Spirou ou l’espoir malgré tout" se déroule en Belgique sous l’occupation nazie. Le premier tome de cette saga en 4 volumes sortira cet automne.

Reportage : J. Desjacques / N. Metauer / G. Potet / S. Lelay

https://videos.francetv.fr/video/NI_1264503@Culture

Spirou, le résistant

En 2008, les fans de Spirou découvraient la jeunesse de leur héros préféré sous les traits d’Emile Bravo. Cet album le "Journal d’un ingénu" a désormais une suite qui plonge Spirou et ses amis en 1940.  Alors que tout le monde attend avec appréhension l'arrivée imminente de la guerre, Fantasio s'est engagé dans l'armée belge. Quant à Spirou, il est toujours groom et continue de vivre le plus normalement possible. Sa rencontre avec Felix, un peintre juif allemand dont les nazis ont jugé l'oeuvre "dégénérée", et Felka, sa femme, va lui faire découvrir la "question juive". Quand la guerre éclate, Fantasio cherche à servir la patrie le plus héroïquement possible. Spirou, lui, essaye de se rendre utile en étant fidèle à ses valeurs. 
Spirou

© Capture d'image France 3/Culturebox

Spirou, l’aventurier

Spirou a bercé la jeunesse d’Emile Bravo qui à l’époque avait bien du mal à comprendre comment un groom qui "tient des portes" avait pu devenir un aventurier. Alors l’illustrateur français qui dessine désormais le héros de son enfance a décidé de raconter le parcours de Spirou avant que ses lecteurs ne le connaissent. Des récits sous forme de documentaires qui s’inscrivent dans la tradition de la BD franco-belge.  

Emile Bravo nous raconte des choses qui sont vraies. L’occupation en Belgique, la résistance, la difficulté des populations à survivre…. C’est ce qui distingue fondamentalement la bande-dessinée franco-belge des autres BD du monde.

Didier Pasamonik, éditeur du site actuaBD

Le premier tome "Un mauvais départ" doit sortir en octobre 2018, la publication des 3 autres est prévue en 2019 et 2020.