Mickey Mouse: la souris intemporelle s’offre un second visage chez Glénat

Par @Culturebox
Mis à jour le 17/03/2016 à 11H40, publié le 16/03/2016 à 19H09
Dédicace Mickey Mouse réalisée par Nicolas Keramidas

Dédicace Mickey Mouse réalisée par Nicolas Keramidas

© France3/Culturebox

Un album consacré à la célèbre souris vient de sortir et surprise… ce n’est pas Disney qui est derrière tout çà ! La firme américaine a autorisé l'éditeur Glénat et ses dessinateurs à s'emparer du mythe qui ne cesse de perdurer au fil des générations. "Mickey's Craziest Adventures" est sorti le 2 mars 2016.

On ne peut pas ne pas connaître le visage de Mickey. Cette petite souris qui nous embarque dans des aventures aussi folles les unes que les autres depuis sa création en 1928 par le célèbre Walt Disney. Aujourd’hui, les éditions Glénat ont le privilège de pouvoir emprunter les traits de Mickey avec la bande-dessinée "Mickey's Craziest Adventures". 


Reportage : D. Morel / M. Genevois / O. Bardin / G. Fontenit

https://videos.francetv.fr/video/NI_655361@Culture

 

Après le dessinateur Cosey, c'est Nicolas Keramidas et Lewis Trondheim qui se chargent de ce nouveau numéro basé sur un scénario oublié. Une série d’épisodes en une planche parus en 1965 qui réunis, forment une histoire. Ces derniers n'ont malheureusement pas retrouvé l'intégralité du scénario et proposent donc aux lecteurs de jouer à imaginer les séquences manquantes. Mickey et ses amis : un univers qui ne cesse de plaire aux enfants d'aujourd’hui et ceux devenus adultes.
Tout commence en 1928. Le jeune dessinateur Walt Disney créé Mickey Mouse, une souris à la vie trépidante qui nous fait vivre à travers des dessins-animées des histoires drôles et extraordinaires.


"Plane Crazy", Walt Disney, 1928 : 

 

Les années passent, la souris évolue et ce ne sont pas moins de 2 000 dessinateurs qui ont déjà crayonné sa petite figure. Dans l’esprit des comics des sixties, Nicolas Keramidas créé avec le scénariste Lewis Trondheim "Mickey’s Craziest Adventures" : "On a des couvertures à l’ancienne avec des vieilles déchirures. Cet esprit un peu fou, c’est le mien. Jamais personne n’aurait fait cela en 1960", explique Lewis.
 

Nicolas Keramidas, le dessinateur, s’approprie donc les célèbres traits du personnage : "Chacun a son métier. On a chacun nos références. Moi, je les trouve dans le dessin-animé avec des courts-métrages comme "Le Prince et le Pauvre" ou "Le Noel de Mickey"."  
 

Couverture "Mickey's Craziest Adventures" Lewis Strondheim / Nicolas Keramidas

Couverture "Mickey's Craziest Adventures" Lewis Strondheim / Nicolas Keramidas

© Lewis Strondheim et Nicolas Keramidas / "Mickey's Craziest Adventures"

 

D’autres illustrateurs du neuvième art comme Tébo et Loisel pourront bientôt, à leur tour, griffonner la mythique souris. Des bandes dessinées qui sont attendues avec impatience… Les fans de Mickey Mouse s’en réjouissent déjà.