Les dessins de Pétillon au festival "bd BOUM" de Blois qu'il devait présider

Publié le 03/10/2018 à 18H20
René Pétillon - Ajaccio - octobre 2009

René Pétillon - Ajaccio - octobre 2009

© AFP / Stephan Agostini

René Pétillon, décédé dimanche à l'âge de 72 ans, devait présider la 35e édition du festival "bd BOUM" de Blois. Ses organisateurs lui rendent hommage et présentent une sélection de dessins du satiriste qui sera exposée pendant le festival.

Jean-Pierre Baron et Bruno Genini se sentent orphelins. Fin novembre, ils devaient retrouver René Pétillon à Blois. Le dessinateur de BD et de presse devait revenir présider le festival "bd BOUM", après y avoir obtenu l'an dernier le prix Grand Boum - Ville de Blois, qui récompense un auteur pour l'ensemble de son oeuvre.

René Pétillon devait également inaugurer une exposition qui lui est consacrée. Les organisateurs du festival nous présentent ces dessins en avant-première.

Reportage : France 3 Centre-Val de Loire, M. Rondonnier / S. Hasnaoui / C. Girardeau.
Pétillon et le festival BD Boom

Il y a une forme de provocation, il y a de l’humour mais il n’y a jamais d’insultes et je crois que c’est une caractéristique de Pétillon.

Bruno Genini, directeur de la Maison de la BD de Blois


Trump, Sarkozy, ou les représentants de la Manif pour tous se retrouvent croqués côte à côte. 150 planches dessinées et choisies par Pétillon lui-même dans sa collection personnelle seront ainsi exposées à Blois : ses dessins de presse au Canard enchaîné comme ses bandes dessinées ou ses oeuvres de jeunesse.

Que les fans de l'auteur se rassurent, ils retrouveront aussi Jack Palmer. L'enquêteur fétiche de Pétillon a été moulé en plâtre grandeur nature : l'occasion de faire un selfie avec Palmer et le buste de François 1er, hommage à l'affiche de la manifestation, signée du dessinateur.

 

Affiche du festival BD Boum de Blois - dessin de Pétillon

Affiche du festival BD Boum de Blois - dessin de Pétillon

© René Pétillon

René Pétillon avait été récompensé par le Grand prix du Festival d'Angoulême en 1989. Vingt-deux ans plus tard, il obtint le Prix du Meilleur album à Angoulême pour "l'Enquête corse", qui s'est vendu à plus de 500 000 exemplaires. L'album sera ensuite porté à l'écran par Alain Berberian en 2004 avec Christian Clavier dans le rôle de Jack Palmer.
 

40 ans après, nous restons toujours subjugués par autant de justesse, énoncée en quelques cases, par un humour noir, caustique et absurde des plus efficaces.

Festival BD BOUM à propos du Baron noir.