La dernière vente Tintin ?

Par @Culturebox
Mis à jour le 07/06/2013 à 19H06, publié le 06/06/2013 à 18H56
Planche originale de 1942, issue de L'Etoile mystérieuse. 

Planche originale de 1942, issue de L'Etoile mystérieuse. 

© Hergé

Un an après le record du monde de la couverture gouachée de Tintin en Amérique (1,3 millions d'euros) Artcurial disperse samedi 8 juin 550 lots. Figurines, sculptures, crayonnés, albums... Ces pièces exceptionnelles pourraient bien être les dernieres...

"Il est de plus en plus dur de sélectionner de belles pièces", avoue l'expert de la vente, Eric Leroy, à nos confrères du Figaro. "En vingt ans le créateur de Tintin est un peu devenu le Van Gogh de la BD. C'est peut-être la dernière vente Hergé que nous organiserons..."

Cette vente Artcurial se déroulera toute la journée de samedi avec une session le matin regroupant les objets, sculptures et figurines et une session l’après midi débutant par les oeuvres originales, se poursuivant par les albums avant de finir par les produits et ouvrages dérivés de l’oeuvre et réalisés du vivant de l’artiste.

3 crayonnés et une planche encrée
Le premier de ces crayonnés a été réalisé pour l’album mythique et le plus recherché « Tintin au Tibet ». Estimé 140 000 €, il relate le passage au cours duquel Tintin tombe dans une crevasse tandis que Haddock et Tharkey, ayant trouvé abris dans la carcasse de l’avion entendent le hurlement à la mort de Milou. Partant à sa recherche, ils finissent par le retrouver enseveli sous la neige et à bout de force. Au verso de ce crayonné, on trouve une version alternative de la suite de cette histoire remodelée pour la publication en album.
Planche Originale de Tintin au Tibet (1960) © Hergé
Le second crayonné a lui été réalisé pour l’album « Coke en Stock », également estimé 140 000 €, on y voit Tintin et Haddock accueillir à bord du cargo Ramona un esclavagiste venu inspecter la cargaison de « Coke » du navire. Haddock rentrant dans une colère noire après avoir compris le sens du mot « Coke », synonyme d’esclave.

Le dernier crayonné est celui de la demi-planche 15 de l’album « Les Bijoux de la Castafiore ». Estimé 50 000 €, on y voit Tintin réveillé par les cris de la Castafiore effrayée par un « monstre » ou un « fantôme » qui s’avérera plus tard être un simple hibou. A la fin de cette planche, la Castafiore s’inquiète pour ses bijoux par son habituel et mythique « Ciel ! Mes bijoux !... ».

Planche encrée, dessins, sérigraphies, albums dédicacés...
Egalement mise en vente une planche encrée de l’album « L’Etoile Mystérieuse », estimée à 160 000 €, dans laquelle on voit Tintin, rassuré que la fin du monde n’ait pas eue lieu, se rendant à l’observatoire où il assiste à une scène d’anthologie entre les deux savants Hippolyte Calys et son collègue. Cette planche s’achève par une scène de joie à la découverte de la présence d’un nouveau métal, le Radium, lié à la chute d’une météorite sur terre. C’est après cette scène qu’a lieu l’expédition à laquelle prennent part Haddock et Tintin.
De nombreux dessins d’Hergé seront ensuite mis en vente à des prix ne dépassant pas 15 000 €. On compte parmi eux, un magnifique dessin des années 40 représentant Tintin et Haddock portant un fer à cheval ou un crayonné d’Hergé pour la promotion du film d’animation « Le Temple du Soleil ».

A la vente également des sérigraphies signées par Hergé, des albumes dédicacés. Ce sera l’occasion pour les amateurs d’Hergé de trouver tous les albums de Tintin en éditions originales et éditions très rares.

Figurines en plomb ou résine, plaques émaillées...
Pour la première fois dans le cadre de ses ventes dédiées à Hergé, Artcurial Briest-Poulain-F.Tajan présentera également un ensemble conséquent de plaques émaillées reprenant des cases des albums. Les plus souvent représentés sont « On a marché sur la Lune », « Tintin au pays des Soviets » et « Le trésor de Rackham le Rouge ». Leurs prix varient en fonction des formats mais n’excèdent jamais les 1000 €.
Le clou de cette session restera sans conteste la magnifique sculpture en bronze de Nat Neujean représentant Tintin en pied. Réalisée en 1975, elle n’a été tirée qu’à 5 exemplaires.


Vente aux enchères Bandes Dessinées. L'univers du créateur de Tintin
Samedi 8 juin 2013 à partir de 11h

Exposition publique
Mercredi 5 juin de 14h à 19h
Jeudi 6 juin de 11h à 19h
Vendredi 7 juin de 11h à 15h

Artcurial Briest-Poulain-F.Tajan
7 Rond-Point des Champs Elysées. Paris VIIIe