Grenoble : 57 auteurs de BD dessinent pour sauver la librairie Arthaud

Par @Culturebox
Mis à jour le 09/09/2013 à 09H14, publié le 09/09/2013 à 09H12
La librairie Arthaud, à Grenoble, est menacée de fermeture

La librairie Arthaud, à Grenoble, est menacée de fermeture

© PhotoPQR / Le Dauphiné / MAXPPP

Cinquante-sept auteurs de bande dessinée européens apportent, dans un album inédit, leur soutien aux salariés d’une librairie grenobloise menacée de fermeture, a annoncé dimanche l’association des Amis de la librairie Arthaud.

Baptisé "Dessine-moi Arthaud ", l'album "solidaire" rassemble 76 dessins de Jean-Pierre Gibrat, Hermann, Bergèse, Emmanuel Lepage, Zep ou encore  Jean-François et Maryse Charles, dans l'espoir, explique l'association, de faire "prendre conscience et motiver peut-être un repreneur".
 
A la demande du responsable du rayon BD de la librairie, les 57 auteurs ont  accepté de réagir à la fermeture du site, annoncée en avril dernier par la direction du groupe Actissia, en offrant des dessins poétiques, engagés, en noir et blanc ou en couleur, défendant plus largement les librairies indépendantes.
La couverture de Dessine-moi Arthaud

La couverture de Dessine-moi Arthaud

© Les Amis de la librairie Arthaud
Une pétition
L'ouvrage, vendu 10 euros sur le site Sauvez Arthaud et à partir de lundi dans la librairie, est soutenu par la mairie et le conseil général de l'Isère. L'ensemble des sommes récoltées seront reversées à l'association de défense de la librairie.
 
L'association avait lancé il y a cinq mois une pétition, qui a recueilli à  ce jour 54.000 signatures.
 
L'annonce de la fermeture de la plus ancienne librairie de la ville avait provoqué la mobilisation des salariés. Ils avaient organisé un "Harlem Shake" auquel avaient participé une centaine de personnes déguisées.
 
Actissia liquide onze librairies
Un rachat de l'entreprise ou la création d'une Scop (société coopérative et  participative) par les salariés ont été envisagés pour sauver la librairie Arthaud, vieille de 212 ans. Mais aucun projet n’a abouti pour l'instant.
 
Le 9 avril dernier, le groupe Actissia, dont l'unique actionnaire est le fonds d'investissement américain Najafi Companies, avait annoncé la fermeture ou la cession de onze des 57 librairies de sa filiale Chapitre acquise en 2011. 271 postes, soit plus de 20% des effectifs, seront supprimés, avait indiqué la direction.
 
Numéro 2 de la distribution du livre en France avec les marques France Loisirs et Chapitre.com, Actissia, qui compte 4.500 salariés, a réalisé 540  millions de chiffre d'affaires en 2012.