Au festival de la BD d'Angoulême, le prix Hippocampe distingue des auteurs en situation de handicap

Par @Culturebox
Publié le 24/01/2018 à 10H09
L'une des BD en compétition au prix Hippocampe

L'une des BD en compétition au prix Hippocampe

© France 3 Culturebox capture d'écran

Parmi les nombreuses récompenses décernées au festival d'Angoulême, le prix Hippocampe distingue des auteurs en situation de handicap, physique ou mental. Le dessinateur Frank Margerin compte parmi les jurés de cette compétition qui réserve de belles surprises et révèle des talents insoupçonnés.

Le plus grand festival français dédié à la bande dessinée se tiendra du 25 au 28 janvier 2018 à Angoulême. Chaque année, plusieurs prix sont décernés à des auteurs et des dessinateurs reconnus pour la qualité de leur travail. A côté du grand prix figure une récompense moins connue : le prix Hippocampe. Le jury de ce prix, où figure le "père" de Lucien, Frank Margerin, récompense la meilleure bande dessinée signée d'une personne porteuse de handicap, quel que soit ce handicap, physique ou mental. Ce concours d'envergure nationale est ouvert aux jeunes de 5 à 20 ans (accueillis en établissements ou intégrés à l'école ordinaire) et aux adultes accueillis en Maison d'Accueil Spécialisée, Foyer d'Accueil Médicalisé ou foyers occupationnels.

Reportage : France 3 Poitou-Charentes J. Deboeuf / C. Guinot / .. Archives / S. Lamare

https://videos.francetv.fr/video/NI_1170287@Culture