BD : toute la dérision de Manu Larcenet dans "Beaucoup de gens ignorent..."

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 28/09/2012 à 17H52
Nombreux sont ceux qui ignorent

Nombreux sont ceux qui ignorent

© Manu Larcenet / Les Rêveurs

En attendant la sortie du troisième épisode du beau et sombre Blast, et après ses grands succès précédents ("Le retour à la terre", "Le combat ordinaire"...), l'auteur de bandes dessinées Manu Larcenet propose aux éditions des Rêveurs une magnifique friandise : un livre illustré baptisé "Nombreux sont ceux qui ignorent..." Attention, humour féroce !


C'est tout l'esprit punk de Manu Larcenet qui ressort de ce livre bâti comme un almanach, ou une petite encyclopédie illustrée. Le grand gaillard propose d'apprendre des choses de la vie aux lecteurs, à travers des personnages historiques, des animaux ou des faits de société. Chaque récit plus ou moins court commence par le même gimmick : "Nombreux sont ceux qui ignorent..." La vérité ? Non, la fantaisie toute entière de l'auteur qui oscille entre poésie, humour trash, tendresse, et incongruité. Le dessin, origine ou conséquence du récit, appuie l'affirmation.

Couverture de l'album

Couverture de l'album

© Manu Larcenet / Les Rêveurs

"Nombreux sont ceux qui ignorent qui a commencé, de l'oeuf de Fabergé ou de la poule de luxe."

"Nombreux sont ceux qui ignorent que les atomes de Susmabitium (Sm), extrêment vexés de ne pas apparaître dans le tableau périodique des éléments de Mendeleïev qui recense tous les éléments chimiques, écrivirent une lettre bien sentie à la Royal Academy of Physics dans le but d'intégrer le fameux tableau. la réponse arriva quelques semaines plus tard et était sans appel. "Messieurs, il nous est impossible de répondre favorablement à votre demande dans la mesure ou vous n'existez pas. Bien à vous"."

Extrait de "Nombreux sont ceux qui ignorent"

Extrait de "Nombreux sont ceux qui ignorent"

© Manu Larcenet / Les Rêveurs

On ne saurait trop vous recommander de lire, ou de feuilleter cet ouvrage, et celui qui le précéda, "Peu de gens savent". Manu Larcenet apporte la preuve qu'on peut rire de tout, et surtout de la culture qu'on étale un peu partout de nos jours. Et peut-être que cela titillera votre imagination jusqu'à vous pousser à affirmer à votre tour des choses sans queue ni tête, pour le bonheur de faire tourner en bourrique quelque érudit...

Manu Larcenet

Manu Larcenet

© AFP/Jean-Philippe Kziasek

Et puis, bonne nouvelle pour ceux qui aiment Blast, la grande oeuvre de Manu Larcenet, dont deux tomes sont parus : le prochain opus arrivera dans toutes les bonnes librairies dès le 5 octobre... Le début de cette oeuvre sombre, hors de toute case habituelle, a été remarqué par la critique et salué par de nouveaux lecteurs comme par les fidèles du dessinateur.