BD : "La guerre des Lulus" tome 5, ou comment raconter 14-18 aux enfants

Par @Culturebox
Mis à jour le 17/11/2017 à 19H08, publié le 17/11/2017 à 17H37
Le 5e tome de "La Guerre des Lulus" vient de sortir chez Casterman

Le 5e tome de "La Guerre des Lulus" vient de sortir chez Casterman

© Casterman

Il vient tout juste de sortir chez Casterman, le cinquième tome de "La guerre des Lulus" suit les aventures de quatre orphelins durant la première guerre mondiale. Une bande dessinée imaginée par Hautière et Hardoc, maintes fois récompensée et très suivie par les jeunes lecteurs. Comment raconter la guerre aux enfants ? Réponse en trois points.

"La guerre des Lulus", c'est un peu leur histoire en héritage. Hardoc et Hautière, deux grands gaillards picards qui tiennent les rênes de la série depuis 2016. Une bande dessinée jeunesse qui cartonne avec les aventures de quatre orphelins dans l'enfer de la première guerre mondiale.

Reportage : S. Madej / L. Pénichou / F. Blancquart / J. Cortinovis / P. Pappini

https://videos.francetv.fr/video/NI_1122959@Culture

"Le Der des ders", 5e tome de la série sort ces jours-ci chez Casterman. Quelles sont les clés pour expliquer une guerre lointaine aux enfants d'aujourd'hui ? Réponse avec le dessinateur et le scénariste. 

  • Se mettre à hauteur d'enfants
Jusqu'à présent, la transmission, la mémoire des heures sombres, n'existaient pas en bande dessinée pour enfants. "On a dû se mettre à leur hauteur et faire en sorte que la bande dessinée soit lisible aussi bien par des enfants de 8-10 ans que par des adultes", explique Régis Hautière, scénariste "La Guerre des Lulus".

  • Convoquer l'imaginaire 
Dans le cinquième tome de "La Guerre des Lulus", les auteurs embarquent le lecteur à quelques pas de l'orphelinat de Valencourt. C'est ici que vivaient les Lulus. Un lieu imaginaire inspiré de l'abbaye de Valloire et d'un bâtiment du XVIIIe siècle, aujourd'hui devenu immeuble d'habitation privée. "J'ai vraiment l'impression d'être dans une des cases. Elle ressemble sans ressembler à l'abbaye que j'ai dessinée, c'est un mélange de plusieurs abbayes. J'imagine bien les gamins de la BD revenir du sous-bois ou de leur cabane", rapporte Hardoc le dessinateur. 

  • Faire vivre l'espoir 
Même si la saga des Lulus se passe dans une période sombre, elle est aussi un message d'espoir. Les deux auteurs ont publié un ouvrage par année de guerre, de 1914 à 1918. Cinq albums au total qui pourraient s'arrêter à la fin de la guerre, mais la vie des Lulus continue. Une bonne nouvelle pour les lecteurs abonnés aux aventures des enfants. Deux autres albums sont déjà dans la besace d'Hautière et Hardoc.   
guerre des Lulus planche.jpg © Casterman

1918, Le Der des ders - 5e Tome de la Guerre des Lulus - Casterman - sortie 15 novembre 2017 -13€95

Alors que la Première Guerre mondiale fait rage, les Lulus tentent de survivre en zone occupée. Enrôlés malgré eux par une société secrète, les quatre orphelins sont contraints de se séparer. Cette séparation, la toute première depuis qu'ils se connaissent, pourrait être beaucoup plus longue qu'ils ne l'imaginent...