Batman clôture le Lyon BD Festival en musique !

Par @Culturebox
Mis à jour le 11/06/2018 à 17H03, publié le 11/06/2018 à 16H09
Sur scène, un musicien, un dessinateur et un écran où la BD apparaît au fil des notes.

Sur scène, un musicien, un dessinateur et un écran où la BD apparaît au fil des notes.

© France 3 / Culturebox

C’est un événement à la fois insolite et enthousiasmant qui s’est déroulé ce dimanche 10 juin en clôture du Lyon BD Festival. Le dessinateur italien Enrico Marini, auteur de deux albums de Batman, a donné vie à ses personnages devant le public et en musique ! A la bande son : Julien Limonne, compositeur lyonnais qui a recréé l’univers musical de l’homme chauve-souris. Une expérience unique.

Reportage : Y. Marie / V. Benais / F. Cassar  / V. Bonnier 

https://videos.francetv.fr/video/NI_1250045@Culture

Sur un écran géant installé dans l’Amphi de l’Opéra de Lyon, les traits de Batman apparaissent. Devant son pupitre, tel un chef d’orchestre, le dessinateur italien Enrico Marini esquisse en direct les personnages du célèbre comics. Grâce à un système de rétro projection, le public assiste en direct au processus de création. Un processus qui se fait en musique. C’est le principe du concert illustré. Une image et du son. Des notes et des coups de crayon. Au final, le résultat est saisissant. Comme dans un film, la mélodie accompagne l’intrigue, mieux : c’est elle qui donne le tempo.
Sous le crayon d'Enrico Marini, Batman et le Joker prennent vie.

Sous le crayon d'Enrico Marini, Batman et le Joker prennent vie.

© France 3 / Culturebox
A l’occasion du 13e Lyon BD Festival qui avait lieu le week-end des 9 et 10 juin, cette rencontre inédite a été organisée entre l’un des dessinateurs les plus talentueux de sa génération et un compositeur lyonnais, fan de musique de films. Connu pour des séries comme Gipsy, Rapaces, Le Scorpion ou Les aigles de Rome, Enrico Marini aime l’aventure et les récits épiques. Batman ne pouvait que le fasciner. En 2017, le dessinateur italien s’empare de cette figure emblématique de la BD et du cinéma pour une aventure en deux tomes "The dark prince charming" (3 novembre 2017, 15 juin 2018) qui a remporté un grand succès auprès des fans de comics.

De son côté, Julien Limonne avoue ne pas avoir été bercé par la BD américaine. Pour lui, Batman ce sont surtout les adaptations spectaculaires réalisées pour le cinéma par plusieurs réalisateurs dont Tim Burton et Christopher Nolan. Des univers sombres et violents que le compositeur lyonnais, patron du Studio Kord, a traduit en musique. Une bande-son haletante servie par un équipement de pointe, un système 5.1 qui permet de diffuser le son depuis plusieurs endroits de la salle, créant ainsi un environnement sonore immersif.

Le 13e Lyon BD Festival s’est refermé dimanche, mais de nombreuses expositions et performances se poursuivent dans la métropole lyonnaise jusqu’au 30 juin.