Ayakashi : le manga français a la cote

Par @Culturebox
Publié le 09/07/2016 à 18H03
AYAKASHI

AYAKASHI

© 2016 VanRah et Izu / Éditions Glénat

A l'occasion de la Japan Expo qui se déroule jusqu'à demain à Paris, gros plan sur "Ayakashi-Légendes des 5 royaumes", un nouveau manga né de la collaboration entre l'illustratrice VanRah et le scénariste Izu. Deux artistes bien français qui surfent sur la vague du succès du manga tricolore. Tous deux ont dédicacé leur album à la Japan Expo qui fait la part belle cette année à la "French touch".

Reportage : Didier Morel et Laure Bignalet 

https://videos.francetv.fr/video/NI_755637@Culture

Synopsis de "Ayakashi" :

Japon, 1702. Le pays est la proie des Ayakashis, des créatures démoniaques dévastatrices. Guerrier sacré détenteur d’une force sans égale, Hiro traque ces monstres sans merci et constitue l’un des meilleurs remparts contre les démons. Seulement, lorsque sa route croise le chemin d’une prêtresse pactisant avec ces créatures, sa lutte prend une nouvelle tournure. Une tournure d’autant plus surprenante qu’au même moment, sa cité natale est attaquée…

Passionnée de mangas, la jeune autodidacte VanRah en a dévoré des centaines avant d'oser en dessiner elle-même. Elle a connu un grand succès avec son précédent album, Stray Dog, publié également chez Glénat. 

Le tome 1 de Stray Dog paru chez Glénat 

Le tome 1 de Stray Dog paru chez Glénat 


Guillaume Dorison alias Izu, lui, était un fervent téléspectateur du Club Dorothée dans les années 80 et il a été biberonné aux dessins animés japonais comme "Goldorak", "Albator" et "Dragon Ball". Après plusieurs années passées dans les jeux vidéo et l'animation japonaise, il a lancé en 2006 chez les Humanoïdes Associés la collection Shogun, dédiée à la création de mangas originaux. 

Le succès des "manfras" 

L'illustratrice et le scénariste ont choisi des pseudos nippons mais ils sont bien de chez nous et défendent avec fierté le "manfra", autrement dit le manga français. Il y a quelques années, le manga à la sauce française était très mal vu et dédaigné par les lecteurs. Mais aujourd'hui, il est devenu très tendance et une trentaine d'auteurs hexagonaux s'y sont mis.

Un dessin extrait de "Ayakashi" 

Un dessin extrait de "Ayakashi" 

Il faut dire que les chiffres sont impressionnants : avec 12,4 millions d'albums vendus en France en 2015, ce secteur a généré l'an dernier 94,6 millions d'euros, soit 25% du chiffre d'affaires global de la BD dans notre pays ! L'an dernier, l'album "Radiant" de Tony Valente a été le premier manga tricolore à être publié au Japon. Le succès est tel que la fameuse Japan Expo de Paris rend hommage cette année à la "French touch" qui révolutionne l'univers du manga. 

AYAKASHI couverture


Ayakashi-Légendes des 5 royaumes
Editions Glénat, 208 pages, 7,60 euros
Paru en juillet 2016