Alexis Nesme et "Les Enfants du Capitaine Grant" : cap sur Angoulême !

Par @Culturebox
Mis à jour le 20/01/2014 à 16H27, publié le 20/01/2014 à 16H21
Déjà récompensé en 2010, Alexis Nesme présente à Angoulême le 3ème tome des "Enfants du capitaine Grant"

Déjà récompensé en 2010, Alexis Nesme présente à Angoulême le 3ème tome des "Enfants du capitaine Grant"

© France 3 Culturebox

Entamée en 2009, la série « Les enfants du Capitaine Grant » (Ed. Delcourt) compte désormais un troisième tome, toujours réalisé de main de maître par Alexis Nesme. L’auteur, illustrateur et coloriste lyonnais livre une fois de plus une magnifique adaptation du roman de Jules Verne, en soignant couleurs, lumières et détails. De quoi se faire remarquer à Angoulême où il sera présent cette année.

Reportage : Myriam Figureau, Frédéric Llop, Olivier Bodson

https://videos.francetv.fr/video/NI_141495@Culture

Jules Verne a publié « Les enfants du capitaine Grant » en 1868 dans sa version intégrale mais le roman avait déjà été divisé en feuilletons avec une parution dès 1865 dans le Magasin d’Education et de Récréation.
Il raconte l’étonnant périple entamé par Lord et Lady Glenarvan pour retrouver le capitaine Grant. Alors que le jeune couple effectue une croisière au large de Glasgow, un requin est pêché dans le ventre duquel on trouve une bouteille contenant un message de détresse écrit par le capitaine du Britannia qui indique la latitude du naufrage de son bateau. Le couple part en expédition pour tenter de retrouver l’équipage. Une aventure dans laquelle ils embarquent les enfants du capitaine Grant, Mary et Robert.
La couverture originale des "Enfants du Capitaine Grant"

La couverture originale des "Enfants du Capitaine Grant"

© DR
C’est un peu par hasard qu’Alexis Nesme en est venu à adapter le roman de Jules Verne. A l’époque, le jeune auteur illustrateur originaire de Villefranche-sur-Saône près de Lyon, avait à son actif deux séries de bande dessinée Jeunesse, publiées chez Delcourt : « Les Grabouilllons » (qui a été adaptée en série animée) et « Les Gamins » avec Eric Omond au scénario. Avec ce dernier, Alexis Nesme pensait adapter Frankenstein, avant de découvrir que ce projet était déjà en cours chez Delcourt. La maison d’édition leur a demandé de plancher sur un autre roman. Jules Verne étant beaucoup adapté, Alexis a dû trouver une œuvre moins connue. Le Capitane Grant l’a séduit parce que c’était « drôle et haletant » et très riche en terme d’univers.
Alexis Nesme à Angoulême en 2010
Car Alexis Nesme confesse un vrai goût pour les décors et les lumières différentes. « Les Enfants du Capitaine Grant, c’est un plaisir de dessinateur énorme ! » reconnaît-il. Et pour l’ancien élève des Arts décoratifs de Strasbourg, passer par la case « adaptation », c’était l’occasion d’avoir une bonne base d’histoire et de se consacrer à l’illustration, à la mise en scène et au découpage.
Alexis Nesme Capitaine Grant planche 3 © Delcourt
Autant dire qu’il s’est régalé et que cela se voit. Ses planches sont tout simplement magnifiques. On espère que ce talent d’illustrateur sera bientôt mis à contribution pour des albums plus « personnels ». Alors, au boulot Alexis !
Alexis Nesme Capitaine Grant planche 2 © Delcourt
"Les Enfants du Capitaine Grant" d’Alexis Nesme – Editions Delcourt – 48 pages – 10,95 euros