"Ailefroide": Jean-Marc Rochette livre son histoire intime avec la montagne

Publié le 20/07/2018 à 10H55
Ailefroide JM Rochette © Culturebox - capture d'écran

Avec "Ailefroide, altitude 3954", le dessinateur Jean-Marc Rochette signe une autobiographie dessinée dans laquelle il raconte son amour de jeunesse pour la haute montagne et l’alpinisme. Un récit intime mais aussi tragique qui rencontre un beau succès dans l’Oisans. Le dessinateur y séjourne en ce moment et multiplie les séances de dédicaces.

Plus connu du grand public pour ses BD de science-fiction et notamment la série "Transperceneige" et son univers post-apocalyptique, ou encore la série humoristique "Edmond le Cochon", Jean-Marc Rochette livre ici une histoire plus personnelle.

Dans "Ailefroide, altitude 3954", du nom d’un des sommets majeurs du massif des Ecrins, il évoque sa passion d’adolescent pour la haute montagne, l’histoire d’une relation, de son rêve de devenir guide. Un rêve finalement brisé par de graves accidents, personnels, mais aussi dans son entourage, parmi ses amis. Des drames qui l’éloigneront de la montagne. Un récit qui en tout cas s’arrache chez les gens de montagne, qui se reconnaissent dans cette histoire.

Reportage : A. Koroloff / F. Ceroni / A. Kebabti

https://videos.francetv.fr/video/NI_1268217@Culture

"Ailefroide, Altitude 3954"

Scénario : Jean-Marc Rochette, Olivier Bocquet
Dessin : Jean-Marc Rochette
Casterman - 28€

Ailefroide JM Rochette 2 © Casterman