Avec Kenro, Zerriouh transforme Lyon en cité manga

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 13H39, publié le 26/03/2009 à 15H55
Avec Kenro,  Zerriouh  transforme Lyon en cité manga

Avec Kenro, Zerriouh transforme Lyon en cité manga

© Culturebox

https://videos.francetv.fr/video/NI_92749@Culture

Rencontre avec Zerriouh, un dessinateur de Manga qui a choisi Lyon comme décor pour une série  intitulée Kenro. Le 3ème tome vient de sortir.

Le bâtiment ça mène à tout ! La preuve avec Fairhid Zerriouh. Mais c'est surtout la passion qui a mené cet ancien dessinateur en bâtiment là où il est. Né à Paris en 1970, il a toujours dessiné, et en 1994, en parallèle de son "vrai" travail, il participe au Fanzine amiénois Krom. C'était l'époque où à la télé sévissait Dragon Ball (ça va rappeler des souvenirs aux plus jeunes de nos lecteurs...désolé chef !). Passionné de sports de combat,  Zerriouh conçoit des BD sur l'univers des tournois de combat et durant 4 ans, il va frapper à la porte des éditeurs parisiens. Sans succès. les choses vont changer après 1998, avec la rencontre d'un coloriste (Emmanuel Pichon) et d'une scénariste (Isabelle Plongeon). Il y a aura Eloims, puis les Poussières de l'infini.  Il crée Kenro en 2006, alors qu'il vit depuis deux ans à Lyon. Au départ, quand Zerriouh s'est lancé dans la BD, son objectif  "était d'arriver à payer ses factures". Objectif atteint !