Au Vent des îles, un éditeur océanien à Saint-Malo

Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 09/11/2012 à 15H23
Un des livres édité par "Au vent des îles"

Un des livres édité par "Au vent des îles"

© France Ô/culturebox

Rencontre avec Christian Robert, fondateur de la maison d’édition Au Vent des îles, à la tête d’un « pack » d’ « écrivains autochtones » du Pacifique invités au festival Etonnants voyageurs de Saint-Malo (mai 2012). Le travail de vingt années de l’éditeur polynésien Au vent des îles est une belle illustration de la volonté du directeur du festival, Michel Le Bris : « C’est un regard autre sur le monde » dans un événement littéraire et documentaire qui entend pratiquer le « décentrement du monde et des images ».

Cette prise de parole littéraire par des auteurs du Sud, dans le flux des langues océaniennes, « apporte de l’air et d’autres manière de raconter », souligne Michel Le Bris, « cette espèce de réalisme magique issu de nos cultures respectives », note l’écrivain polynésien Moetai Brotherson après une rencontre avec l’écrivain haïtien Gary Victor et sa lecture de son roman cathédrale La Piste des sortilèges.
Autour de l’éditeur qui, après une carrière rugbystique, a installé sa maison d’édition à Papeete et réussi à publier nombre d’auteurs d’autres archipels (Nouvelle-Calédonie notamment), s’expriment trois intellectuelles du Pacifique, la Polynésienne Chantal Spitz, la Kanak Déwé Gorodé, l’auteur maorie néo-zélandaise Patricia Grace, premier écrivain au catalogue de Vent des îles avec cinq titres traduits.

https://videos.francetv.fr/video/NI_484441@Culture

Reportage de Christian Tortel
Images : Leïla Zellouma
Son : Bernard Blondeel
Montage : Gilles Dagneau
Mixage : Erick Zénati