Arcelor Mittal au coeur du nouveau roman de Nicolas Ancion

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 13H39, publié le 31/12/2009 à 09H34
Arcelor Mittal au coeur du nouveau roman de Nicolas Ancion

Arcelor Mittal au coeur du nouveau roman de Nicolas Ancion

© Culturebox

https://videos.francetv.fr/video/NI_98369@Culture

A 38 ans, Nicolas Ancion est loin d'être un petit nouveau dans le monde de la littérature. "L'homme qui valait 35 milliards" est son 6ème roman et avec lui, l'auteur a reçu le Prix Rossel des Jeunes. Ce fils de marionnettistes professionnels a commencé à écrire dès l'adolescence, des nouvelles et des pièces de théâtre. Etudiant en philologie romane, il sera ensuite grand voyageur puis tour à tour enseignant, employé, cadre, rédacteur commercial et j'en passe. A 24 ans, il publie son premier roman, "Ciel trop bleu" suivi de nombreux autres dont "Quatrième étage", un livre pour la jeunesse qui recevra les Prix des Lycéens et "Nous sommes tous des Playmobiles", un recueil de nouvelles, le Prix Franz Wever, décerné par l'Académie Royale de Belgique.
Pour finir, un extrait de "L'homme qui valait 35 milliards" : "Si tout est jugé selon le même critère, la réussite économique, alors on perd la chose la plus fragile qui soit et qui naît de tout le reste : le sens".